Ils mentent ! Le bateau français sera dans la Flotille de la Liberté !

De la scandaleuse désinformation des médias inféodés à la politique illégale d’Israël
Ce mercredi 15 juin, de nombreux médias qui soutiennent aveuglément les actions du gouvernement colonial israélien, tel le site Guysen ou encore Ynet, ont fait circuler une fausse information. Ils affirment que le bateau français ne participera pas à la Flottille de la Liberté.
ILS MENTENT, comme d’habitude !
Le bateau français sera en mer, en route pour Gaza fin juin, avec la Flottille de la Liberté qui fait tellement peur aux autorités israéliennes et à leurs laquais.
Peur parce que, contrairement à eux, cette Flottille est porteuse d’un immense message d’exigence de justice, par l’application du droit international. Elle est porteuse de la voix de millions de citoyens du monde qui disent : puisque nos gouvernants n’ont pas le courage, l’intelligence politique ou la justesse morale d’agir pour exiger le droit pour le peuple palestinien occupé, assiégé, c’est nous qui le ferons.
Et à Marseille le 18 juin, nous nous rassemblerons pour fêter notre bateau, notre grand engagement citoyen, notre participation à cette Flottille internationale, à cette immense mission non violente qui exige que le droit et la justice priment sur la force brutale de l’occupation et de l’oppression coloniales. Que le blocus illégal de Gaza soit enfin levé.
Oui, nous partons, n’en déplaise aux défaiseurs d’information / faiseurs de désinformation ou aux nervis pro-israéliens qui attaquent ou menacent d’attaquer * ceux et celles qui, contrairement à eux, portent haut et fort les valeurs dont ce pays se réclame : liberté, égalité, fraternité.

Gaza : brisons le blocus israélien !

La CGT participe à la campagne "un bateau français pour Gaza". L’ambition de cette initiative est de :
► dénoncer et briser le siège israélien contre Gaza,
► promouvoir et faire respecter le droit international,
► répondre à la crise humanitaire que subissent un million et demi de palestiniens de Gaza.
Alors que de nombreux appels et déclarations de institutions internationales, de l’Union européenne et des Etats sont restés sans effet, aussi bien pour Gaza que pour l’arrêt de la colonisation en Cisjordanie, nous appelons tous les citoyens de notre pays à soutenir activement le bateau français pour Gaza. Parce que nous voulons manifester notre solidarité envers la population palestinienne de Gaza et lui faire parvenir une aide humanitaire, parce que nous voulons que nos gouvernements transforment leurs déclarations en actes, parce que nous voulons que cesse le blocus.
Pour cela, la CGT appelle ses organisations à s’inscrire dans cette campagne, notamment en se rapprochant des collectifs qui se sont mis en place dans certains département et localités en participant aux initiatives et notamment en contribuant à la campagne financière.

novembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :