Hommage à Hugo CHAVEZ : Rassemblement à Saulnes le 7 mars à 18h30, rue Salvador Allende.

Entête LLVchavez

Le Comité Local Front de Gauche de Longwy-Longuyon-Villerupt salue la mémoire et l’œuvre historique de Hugo Chavez.

Le Comité Local Front de Gauche de Longwy-Longuyon-Villerupt
organise un rassemblement
à Saulnes le 7 mars à 18h30, rue Salvador Allende
pour lui rendre hommage, et réaffirmer que ce qu’incarne Hugo Chavez.
Il ne mourra jamais
.

Cet homme a prouvé qu’il était possible de mettre en place une autre politique malgré la mondialisation dont on nous tarabusque chaque jour.
Une politique basée sur l’humain d’abord et la place au peuple.
Elle a constitué un point d’appui singulier pour l’autre gauche mondiale et certainement une inspiration pour nous, le Front de Gauche.

Politique : Hier à Saulnes – Le Front de gauche a « repris la Bastille »

Bière ou cigarette à la main, ou les deux, les sympathisants du Front de gauche attendent devant la salle municipale de Saulnes le début du discours de Jean-Luc Mélenchon, qui doit être retransmis sur grand écran vers 17 h.
Le comité local a préféré organiser une petite fête plutôt que de faire le déplacement place de la Bastille à Paris, là où le candidat à l’élection présidentielle doit parler. « On a débattu ensemble pour savoir si on y allait, ou si on faisait une action de proximité. On a choisi cette deuxième solution, car il y a encore des choses à faire localement, et des gens à convaincre. L’idée est de leur donner la possibilité de venir échanger, découvrir le programme, le tout dans une ambiance conviviale », explique Philippe Spillmann, l’un des coordinateurs du comité.
Marcel, à l’entrée, est chargé de la vente du programme du Front de gauche. Et ce dernier part comme des petits pains. « Au niveau de la France, on en est à plus de 350 000 ventes, qu’il faut ajouter aux 80 000 ventes du livre de Jean-Luc Mélenchon. Le prix y est pour quelque chose, 2 €, mais le contenu est important également. Et puis c’est un programme qui est connu depuis six mois, pas comme celui des autres candidats, qui varie en fonction des événements pour faire plaisir aux uns et aux autres. Troisième raison, il n’est pas figé. Il sera enrichi lors des assemblées citoyennes. »
La prochaine aura d’ailleurs lieu mardi 20 mars à 20 h salon Petitier en mairie de Longwy-Bas, avec pour thème « L’École de l’égalité ». Des prospectus l’annoncent. Disposés sur une table un peu plus loin, ils accompagnent un tronc dans lequel quelques pièces sont glissées. « Ça sert à financer un peu la campagne, car nous, on n’a pas de financements, parfois louches, comme peuvent l’avoir les autres partis. »
Du talent à revendre
Un repas partagé sera ainsi partagé après le discours. « On n’a pas de budget, l’argent passe dans les tracts », confirme Philippe Spillmann.
17 h 07, Jean-Luc Mélenchon fait face à plus de 100 000 personnes place de la Bastille, et environ soixante-dix sympathisants dans la salle municipale de Saulnes.
L’accordéon s’est tu, et a fait place à celui qui va recevoir des applaudissements par dizaines.
« Appliquer la règle verte qui protège la planète plutôt que leur règle d’or qui protège leur portefeuille », « se débarrasser de ceux qui nous ont trahis suite au référendum de 2005, en expliquant qu’on aurait dû voter "oui"», « étendre dans tous les couples les droits des couples hétérosexuels », « placer la justice sous la protection du Parlement », « tourner un nouveau chapitre de cette France défigurée par les inégalités » ou encore « représenter l’ouvrier méprisé et l’enfant sans instituteur » : les talents d’orateur du candidat font mouche dans la salle.
Il est temps d’entonner l’ Internationale et la Marseillaise, reprises en chœur par le public de Saulnes, puis de partager vin, jus d’orange, pain et saucisson. En attendant d’en découdre une fois de plus les 22 avril et 6 mai prochain.

Républicain Lorrain du 19 mars 2011 – S. B.

Bonne initiative, belle réussite, merci encore à toutes et à tous pour votre participation, votre aide, votre disponibilité, votre fraternité, … , qui ont permis d'organiser, de préparer et de vivre au mieux ce RDV du Comité Local Front de Gauche Longwy-Longuyon-Villerupt. Et on a les honneurs du REPU, ce qui n'est pas fréquent, mais avec 120.000 à La Bastille et un peu plus de 100 à Saulnes (tout au long de la soirée) la Presse ne peut pas rester silencieuse.
Il reste encore beaucoup à faire, ce n'était pas la fin de la campagne, mais il faut aussi se placer en perspective et prévoir l'avenir.

SOCIAL : LE FRONT DES LUTTES EN LORRAINE ! ALPHA SANTE, ça bouge en Lorraine, Le « PEUPLE » se fait entendre !!!! Hôpital : La mairie de Saulnes affiche sa solidarité

Adrien Zolfo, maire de Saulnes, Maurice Bombardieri, adjoint, et Xavier Tasca ont tenu à souligner le bien-fondé du SOS accroché au fronton de la mairie.
Car l’hôpital de Mont-Saint-Martin concerne tout le bassin de Longwy, mais aussi de Longuyon, et la patientèle vient aussi de Meuse.
Sans compter que l’adosseur n’aiderait pas seulement l’Hôtel-Dieu, mais également les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Et les autres Mairies du Bassin, qu'attendent-elles pour faire la même chose ?
Il faut RÉSISTER, RÉSISTER et encore RÉSISTER !
TOUS ENSEMBLE, NOUS FERONS CHANGER LES CHOSES !

SOLIDARITÉ !

Des jeunes du Pays-Haut qui font parler d’eux : Deux saulnois à vélo autour du monde – Entre le Népal et la Thaïlande

• Les dernières nouvelles de Loïc Munaro datent du 19 janvier. Après avoir quitté Delhi, Loïc s’apprêtait à rejoindre le Népal, mais les conditions de circulation sont toujours aussi difficiles.
Si la sortie de Delhi s’est passée facilement, la région de l’Uttar Pradesch a été plus pénible. « La route à double sens est encore plus fréquentée et dangereuse que ce que j’avais connu auparavant. Chaque jour, je suis témoin d’un accident : un motard qui chute juste à côté de moi, un buffle qui s’est fait percuter agonisant dans le fossé, une collision frontale vélo-moto, un 4×4 enroulé autour d’un arbre, le conducteur recouvert d’un drap blanc », rapporte Loïc sur son blog qui réussit malgré tout à s’émerveiller du paysage. « Les zones rurales toujours aussi jolies, rivières, saris colorés, champs de cannes à sucre, rizières… Jours après jours, les yeux se brident, j’approche du Népal. » Quelques kilomètres d’effort et la récompense ne se fait pas attendre pour Loïc : « La route est calme et paisible, j’y vois plus de vélos et de piétons que de camions et de voitures. Peu de déchets, pas de poussière, pas de klaxons… C’est vraiment agréable d’y pédaler. Malgré la pauvreté, je ressens une certaine joie de vivre, une atmosphère agréable. Les gens sont souriants, les saluts spontanés et chaleureux. Les enfants sont très enthousiastes à mon passage. »
Direction le Cambodge

Des jeunes du Pays-Haut qui font parler d’eux : INSOLITE- Deux saulnois à vélo autour du monde

Supporters sans frontières

Ils suivent les aventures de Loïc Munaro et de Bertrand Scaramal depuis le premier jour. Elus et employés de la mairie de Saulnes jettent un regard attendri sur le parcours de ces deux jeunes cyclos issus du cru.

Loïc Munaro et Bertrand Scaramal sont partis pour un tour du monde à vélo le 31 juillet dernier. Demeurant à Saulnes, les enfants du pays ont créé une véritable émulation autour de leur voyage. Leurs blogs (http://loicvelomonde.blogspot.com/ethttp://www.bscaramal.blogspot.com/) sont visités chaque jour par de nombreux internautes en quête de dépaysement..
Si les familles de deux cyclistes ont des nouvelles de leurs enfants par téléphone, les collègues de travail, les amis, les connaissances et les sponsors consultent régulièrement les carnets de route des Saulnois.Du côté de la mairie de Saulnes, les employés, qui sont aussi les collègues de Loïc, sont allés un peu plus loin en créant un espace spécial «Tour du monde» dans le hall du bâtiment.« Tous les jours, je vais sur les blogs et je récupère des photos que j’accroche au tableau, explique Xavier Tasca, l’un des collègues de Loïc. J’imprime également tous les articles des blogs pour que les habitants qui souhaitent les suivre peuvent le faire en mairie. Depuis qu’ils se sont séparés, on a dû faire deux classeurs, mais ce n’est pas grave, on continue ! » Parti au mois de juillet pour faire un tour du monde à vélo en treize mois, le duo s’est finalement séparé au mois de novembre, en raison de mésententes. « On s’est un peu inquiétés lorsque nous avons appris cette nouvelle, confie le maire de Saulnes, Adrien Zolfo. Ce n’était pas rassurant de savoir qu’ils seraient sur les routes, chacun de leur côté. »
Un retour attendu
« Mais si l’on regarde bien, on se rend compte qu’ils ne sont jamais seuls, ajoute Patrice Zolfo, directeur général. Ils font souvent des rencontres. Même en Iran, un pays sur lequel on peut avoir des a priori à travers son président, le trajet s’est bien passé et la population était accueillante. »Albert Bagaglia, adjoint chargé de l’urbanisme suit également de près le périple de Loïc et Bertrand. « Je fais moi-même beaucoup de vélo, c’est une passion. Lorsque les jeunes sont partis, on était plusieurs à les suivre sur une cinquantaine de kilomètres, ensuite il a fallu faire marche arrière. C’était un bon souvenir. »Les collègues de Loïc ne tarissent pas d’éloges sur les photos qu’ils trouvent sur les blogs. « Ils sont doués. Grâce à eux, on peut voyager et découvrir des endroits, des paysages que nous n’aurons pas l’occasion de voir. Même les récits sont soignés, ils nous livrent leurs sentiments et quelques anecdotes. »A chaque fois que l’un des deux cyclistes franchit une frontière, Xavier Tasca s’empresse de modifier la trajectoire des deux flèches sur la mappe-mode… Cependant, une inquiétude demeure : « On se demande si Loïc aura envie de revenir en mairie, s’interroge Patrice Zolfo. Après avoir vécu une si belle expérience et vu tant de choses, il aurait peut-être d’autres envies. En tout cas, on espère qu’il sera de retour parmi nous le 2 janvier 2013 ! »

Sandra Nonnenbruck. Républicain Lorrain du 26 Janvier 2012

Marie-George Buffet à la rencontre de ses camarades

L’ancienne secrétaire nationale du Parti communiste français, Marie-George Buffet, s’est entretenue avec des militants et des élus locaux du Pays-Haut, hier. Après une halte à Saulnes, elle s’est rendue au Val Saint-Martin.
Les communistes et militants du Front de gauche ont réservé un accueil chaleureux à l’ancienne ministre des Sports, hier. Il faut dire que Marie-George Buffet ne venait pas en terre inconnue, puisqu’elle était déjà passée par Mont-Saint-Martin en octobre 1998 lors de l’inauguration de la nouvelle salle des sports du Val.
Se donner les moyens
Mais cette fois, la visite a pris des allures plus politiques pour l’actuelle députée de Seine-Saint-Denis. Dès son arrivée à Saulnes, le ton et la couleur étaient donnés. De nombreux élus locaux et militants étaient rassemblés devant le bureau de poste.
« C’est avec une grande joie et un immense honneur que nous accueillons Marie-George Buffet aujourd’hui à Saulnes, devant ce centre administratif, qui regroupe la mairie et la poste, a souligné Adrien Zolfo, maire de Saulnes. Ta présence ici apparaît pour nous comme un soutien affirmé, une reconnaissance du combat que nous menons depuis près de deux ans, pour sauvegarder et maintenir ce bureau de poste dans notre ville. »
Le maire a également rappelé les bons scores engrangés par les candidats du Front de gauche lors des derniers scrutins. « La population de notre commune s’est clairement orientée vers cette unité politique. Elle a exprimé ainsi une véritable volonté de changement et d’alternative face aux orientations capitalistes, aux arrangements affirmés d’une partie de la gauche avec les idées libérales, à la montée manipulée de l’extrême droite. »

Les Communistes du Front de Gauche en réunion de travail avec Marie George BUFFET…..


Après une réunion de travail bien accomplie, rassemblement devant la poste de Saulnes, pour dénoncer le démantèlement des services publics.
Ça redonne l'envie et le courage de continuer !
Cliquez sur les photos pour les agrandir.

RASSEMBLEMENT CITOYEN : Vendredi 1er Avril 2011 à 14 H 00 Devant la Mairie de Saulnes – Bureau de Poste

► Pour L’emploi
 ► Des services publics de qualité
 ► Une industrialisation forte avec

MARIE – GEORGE BUFFET
Députée – Dirigeante Communiste
Ancienne Ministre de la Jeunesse et des Sports

 

RASSEMBLER et AGIR avec le PCF et le FRONT DE GAUCHE
Dans une situation marquée par la politique brutale du Gouvernement, provoquant des injustices et des souffrances profondes pour la majorité des Français, le PCF appelle à se rassembler et à agir.
Nicolas Sarkozy est à l’origine du plus grand plan de licenciements en France.
36000 emplois publics supprimés en 2010, d’autres sont annoncés en 2011.
Dans notre Bassin, les exemples ne manquent pas :
►  Suppressions d’emplois ou annonces de fermeture sur la Zone Industrielle de Villers La Montagne, comme à EUROSTAMP, SEALYNX et MGM
►  Au Lycée de Longwy, ce sont 20 postes qui sont menacés
►  Les réductions de personnels et la remise en cause des soins de qualité dans les hôpitaux sont programmées comme à MONT SAINT MARTIN
►  La privatisation de la Poste fait partie des choix du Gouvernement,….
2010 a été une année de luttes importantes pour :
► le maintien de Bureaux de Poste menacés de fermeture comme à Saulnes.
► les retraites, l’emploi, la santé, la défense des services publics, de l’école,…
La mobilisation citoyenne doit se poursuivre contre les privilèges indécents des forces de l’argent, pour inverser les choix gouvernementaux.
AVEC LE FRONT DE GAUCHE, LE PARTI COMMUNISTE AGIT POUR RENDRE LA PAROLE AU PEUPLE, LUI REDONNER L’ESPACE ET LE POUVOIR DE CONSTRUIRE UN PROJET COLLECTIF QUI RÉPONDRA A SES ATTENTES.
Les Communistes invitent la population de Saulnes, les habitants du Bassin de Longwy-Longuyon-Villerupt, toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans ce  projet autour du  Front de Gauche, à ce Rassemblement Citoyen en présence de Marie-George BUFFET

Un parent d’élève convoqué par la Police : Le Collectif ne renonce pas !

Cet article fait suite à l'envoi d'un mail par Monsieur B.FERY

Recevez, ci-joint, copie d'un courrier envoyé au Recteur.
Ce courrier fait suite à la convocation de Hervé FREZZA-BUET, parent d'élève FCPE à VALLEROY,  au commissariat de Conflans, le 13 juillet.
Le motif de la convocation est lié à une enquête préliminaie diligentée par le procureur de Nancy à la demande de l'Inspecteur d'Académie, M.PICOCHE. Celui-ci se plaint d'atteinte à sa personne et sa fonction suite à un courrier envoyé par Hervé le 14 avril.
Le problème est que le courrier en question ne comporte pas d'attaque personnelle. Il y est fait référence au fait que l'IA serait un menteur. Mais c'est malheureusement un constat fait par de nombreuses personnes dans le pays haut…
C'est, à notre connaissance, la première fois qu'un parent d'élève est ainsi concerné par une enquête préliminaire, qui plus est, dans le cadre d'une série d'actions menées collectivement. Il s'agit d'un acte d'intimidation inacceptable qui ne va pas aider à améliorer les relations entre l'IA et la FCPE d'une part et entre l'IA et le collectif du pays-haut d'autre part.
De nouvelles actions sont prévues dés la rentrée, dans l'Education nationale. Le collectif du pays-haut y prendra toute sa place.

Voir courrier et article de presse ci-dessous
01 ► Courrier Recteur Hervé     02 ► LettreRecteur-v2     03 ► interpellation presse IA 1er juillet
Le lien LettreRecteur-v2 a été supprimé suite à la demande de l'auteur

Je vous propose de signer la pétition de soutien ci-dessous. Ce sera un acte supplémentaire pour montrer le rejet de la politique actuelle concernant l'éducation nationale.
Merci de la faire circuler et signer largement dans vos groupes de contacts.

Cliquez ici pour voir la pétition.

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :