SOUTENONS LES FAMILLES ET LES ENFANTS ROMS

Depuis quelques temps, nous assistons à un véritable harcèlement d'État (expulsion au bulldozer en Seine-St-Denis, en Lorraine, à Bordeaux… etc) contre les 500.000 Roms de France. Approximations, amalgames, stigmatisations tout est bon pour justifier les expulsions et les reconduites à la frontière.
La plupart des roms, à ne pas confondre avec les gens du voyage, vivent en Roumanie et en Bulgarie presque tous sous le seuil de la pauvreté. Des conditions de vie qui les poussent à émigrer vers la France ou l'Italie. Citoyens européens, ils sont pourtant soumis à un régime spécial qui les prive de liberté de circulation : après trois mois en France, ils doivent justifier d'un emploi dans une liste de 150 métiers, sous peine d'être expulsés du territoire.

novembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :