Il faut continuer à dénoncer, il faut continuer non pas pour continuer, mais pour que cela cesse, pour qu’enfin l’espoir d’une paix durable prenne le dessus. Le billet du jour…

MOI_pRÉVOLUTION !!!
Bonjour et bises à toutes et tous mes amis (es),
Il fait chaud, très chaud, beaucoup sont partis en vacances, au bord de la mer ou encore en montagne et pendant ce temps-là, d’autres sont sous les bombes, sous les bottes Israéliennes, sous la brutalité de la répression.
Ce ne sont pas des bouées qu’il faut lancer à nos sœurs et frères palestiniens, c’est le soutien de ce monde face à cette correction faite par Israël à ce peuple qui ne demande que de vivre en paix dans leur pays et sur leur terre.
Cela fait plus de 60 ans que cela dure.
Cela fait déjà 7 ans que Gaza vit dans une prison ouverte, à ciel ouvert et que la communauté internationale fait silence alors qu’elle a condamné ce blocus inhumain.
Pourquoi ce silence ?
Pire en France, ce pays de la révolution, ce pays qui a connu l’occupation, ce pays où l’on a comme principes la liberté, l’égalité et la fraternité, on souhaite interdire le soutien du peuple Français au peuple Palestinien.
Mais que se passe-t-il dans ce monde ?
L’histoire n’a-t-elle pas assez prouvé que les guerres ne servent à rien ?
Combien d’enfants, de femmes, de vieillards faut-il encore voir mourir dans la cruauté de ces hommes sans pitié et qui ne regardent que leur nombril pour justifier de tels actes ?
Hier soir, j’ai vu une vidéo ou sur une chaîne de TV je ne sais plus tellement je suis en colère, des Israéliens pique-niquer sur une colline pour admirer ce qui se passait à GAZA, oui admirer leur armée marcher sur des terres qui ne leur appartient pas, comme si cela était un spectacle, une pièce de théâtre, un film, alors que ce n’est qu’une scène d’un autre temps.
Pourquoi ? Pourquoi tant de haine ? Pourquoi devrions-nous laisser faire ? Pourquoi devrions-nous ne rien dire et ne rien faire ?
Je suis un humain, comme tous ces Palestiniens et ces Israéliens, et je veux comme eux vivre dans un monde libre, aucune terre n'appartient à personne, seul importe nos actes d'amour et de paix pour tous dans le respect et la dignité de tout être humain.
La brutalité n’a jamais rien réglé !
Continuons encore à manifester notre colère face à ces actes de barbarie, oui continuons, car depuis que le monde bouge contre ces actes, nos dirigeants reviennent par la force des choses sur leur positionnement concernant Israël.
Il faut continuer à dénoncer, il faut continuer non pas pour continuer, mais pour que cela cesse, pour qu’enfin l’espoir d’une paix durable prenne le dessus.
Il n’y a pas plus de terroristes en Palestine qu’il y a eu de résistants en France pendant l’occupation !
Quand je dis cela, je tiens à souligner que je ne suis pas antisémite, non, je suis contre ce pouvoir d’Israël qui ne consomme que la répression, la brutalité pour vouloir se faire entendre.
Et se faire entendre de quoi ?
Liberté, égalité, fraternité, solidarité, laïcité, poing fermé et levé.

Interdiction de la manifestation de soutien au peuple palestinien : une décision gravissime et extrêmement préoccupante…

pcfpalestineLe Ministère de l'Intérieur a décidé d'interdire une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien  sous le fallacieux prétexte de ne « pas importer le conflit israélo-palestinien en France ».
Le Parti Communiste dénonce une entrave gravissime et extrêmement préoccupante au droit de manifester, reconnu par la Convention Européenne des Droits de l'Homme, et à la liberté politique en général.
Les débordements de la manifestation de dimanche dernier, aussi condamnables soient-ils, ne peuvent servir de prétexte pour empêcher les soutiens au peuple palestinien de s'exprimer, d'autant que des groupuscules pro-israéliens semblent être, eux aussi, à l'origine de violences et d'incitations à la haine.
Dans un tel contexte d'agitation et de confusion, il est inacceptable que la Préfecture renonce à faire respecter l'ordre et préfère faire taire les manifestants plutôt que de les protéger. Le Ministère de l'Intérieur doit faire respecter l'ordre public, et non jouer le jeu de ces individus minoritaires dont l'objectif est d'empêcher les manifestants de faire entendre leur appel à la paix et leur soutien au peuple palestinien.
Cette interdiction constitue un outrage historique aux libertés fondamentales dans notre pays, et laisse planer un doute inquiétant quant à la garantie des libertés d'opinion et d'expression en France, qui devient donc le seul pays au monde à prendre de telles mesures.
Le Parti communiste français soutient donc entièrement la nouvelle demande d'autorisation qui a d'ores et déjà été déposée pour mercredi 23 juillet à 18h30 et appelle le Ministère de l'Intérieur à assumer le rôle qui est le sien.

Egypte : le choix de la répression

egypte_4Le Parti communiste français exprime sa plus vive condamnation après l'annonce du verdict de peine de mort à l'encontre de 683 membres de la confrérie des Frères musulmans, accusés d'avoir participé à des manifestations violentes ayant entrainé la mort de policiers. Selon des représentants d'une association de défense de droits humains, le procès n'a duré que quelques heures et le tribunal a empêché les avocats de la défense de prendre la parole.
A quelques semaines des élections présidentielles, ce verdict augure mal de l'avenir démocratique de l'Égypte.
Le rejet par une grande partie du peuple égyptien des Frères musulmans n'autorise pas le pouvoir actuel et son chef, le maréchal Al Sissi, à fouler aux pieds les droits de la défense et tout Etat de droit. Il serait tout à son honneur d'annuler toutes les condamnations à mort. D'autant que les Frères musulmans ne sont pas les seuls à subir la répression et une justice aux ordres du pouvoir.
C'est aussi le cas de très nombreux démocrates, de jeunes révolutionnaires du Mouvement du 6 avril qui vient d'être interdit ; tous subissant arrestations arbitraires, emprisonnements et tortures pour avoir protesté contre la dérive autoritaire du pouvoir militaire et le retour des partisans de l'ancien régime de Moubarak.
Le Parti communiste français réaffirme sa solidarité avec les forces progressistes égyptiennes, son soutien aux jeunes démocrates acteurs de la révolution égyptienne, et à tous ceux qui continuent d'agir pour une Égypte démocratique, libre, souveraine et conforme aux objectifs d'émancipation de sa révolution.

Bahreïn : la révolte dont personne ne parle !

http://www.youtube.com/watch?v=8ccWhDtDIjE

Pendant un mois, Stéphanie Lamorré a filmé clandestinement la répression des manifestants pour la démocratie au Bahreïn.
Les images sur les événements du Bahreïn sont rarissimes. La petite monarchie du Golfe ne délivre pas de visas aux journalistes. Stéphanie Lamorré vient de passer un mois clandestinement dans le pays, où elle a pu partager la vie des insurgés. Elle a filmé depuis l’intérieur des villages assiégés, la situation politique et sociale, les manifestations quotidiennes violement réprimées. Aux côtés de trois femmes, la réalisatrice nous plonge au coeur de la réalité du pays. Nafissa, Maryam et Zainab : trois regards croisés d’activistes courageuses qui expliquent leur besoin vital de visibilité.

Québec : le PCF réaffirme sa solidarité avec le mouvement démocratique et citoyen

Le Parti communique français exprime sa vive inquiétude et sa condamnation devant la poursuite d’une répression brutale contre le mouvement jeune et citoyen au Québec. Les 700 arrestations par la police traduisent le refus des autorités québécoises de toute prise en compte de ce mouvement qui porte des revendications étudiantes mais aussi des aspirations sociales et démocratiques populaires profondément légitimes.
Les impressionnantes manifestations de Montréal et les rassemblements quotidiens dans les quartiers et les villes du Québec expriment un rejet grandissant de la population envers des dirigeants politiques qui s’en prennent aux libertés individuelles et collectives, qui ont perdu la confiance du peuple et leur crédibilité. Cette mobilisation civile et politique de grande ampleur montre les limites atteintes par des pratiques gouvernementales et des politiques marquées par l’autoritarisme et par l’arrogance du pouvoir, par la corruption, le mépris des attentes populaires et de l‘intérêt public.
Le Parti communiste français réaffirme sa solidarité avec le peuple du Québec, avec la jeunesse et les étudiants de cette «Belle province».

5.000 morts en Syrie : l’ambassadeur de France à l’ONU se lâche

Gérard Araud, l'ambassadeur de France aux Nations Unis, a accusé lundi le conseil de sécurité d'être "moralement responsable de ce qui se passe en Syrie", rapporte Le Monde.
Mais l'ambassadeur français ne s'est pas arrêté là. "Il est scandaleux que le Conseil, du fait de l'opposition de certains membres et du fait de l'indifférence des autres, n'ait pas pu agir pour exercer une pression sur les autorités syriennes", a-t-il ajouté.
Une référence au refus de la Chine et de la Russie d'adopter une résolution condamnant la Syrie. Les deux pays avaient en effet torpillé un projet de résolution dans ce sens, le 4 octobre, en utilisant leurs vétos.
Depuis, la Russie, alliée de la Syrie, n'a pas changé d'avis. De quoi faire enrager Gérard Araud, qui en perd ses mots.

http://www.dailymotion.com/video/xmy7yc_repression-en-syrie-5-000-personnes-tuees-selon-l-onu_news#from=embed

Des déclarations qui interviennent juste après l'annonce de Navi Pillay, la haute-commissaire aux droits de l'homme de l'ONU. Cette dernière affirmait que la répression en Syrie avait fait "probablement plus" de 5.000 morts depuis le début du mouvement de contestation du régime, en mars, rappelle Le Monde.

Hadopi 3 : l’Europe tue le projet de filtrage dans l’œuf ?

La Cour de Justice de l’UE vient d’affirmer que le droit d’auteur n’est pas supérieur aux autres droits. Ce qui remet clairement en cause le filtrage d’Internet et la surveillance des télécommunications et qui rend impossible une loi Hadopi 3, telle que la voulait Nicolas Sarkozy.
C’est un arrêt de la troisième chambre de la Cour de Justice Européenne, daté du 24 novembre 2011 qui le dit : la protection du droit d’auteur n’est pas intangible et s’arrête là où commencent d’autres droits fondamentaux. Et le filtrage d’Internet, dans le but de contrecarrer l’échange d’œuvres protégées, se heurte à pas moins de trois d’entre eux. En premier lieu le droit à la protection des données à caractère personnel des individus, ainsi qu’à leur liberté de recevoir ou de communiquer des informations, ces droits étant protégés par les articles 8 et 11 de la charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Enfin le filtrage imposé aux fournisseurs d’accès à Internet (FAI) irait également à l’encontre du droit de la liberté d’entreprise dont bénéficient les opérateurs.
Et en vertu de cela, le filtrage d’internet, dans le but de bloquer le streaming illégal et les sites de partage tels que Megaupload ou Rapidshare, mais aussi le P2P, est contraire aux droits fondamentaux.

Egypte : Le PCF condamne la meurtrière répression des autorités militaires

Le PCF exprime son indignation et condamne avec la plus grande énergie la brutale et meurtrière répression des autorités militaires égyptiennes contre les manifestants de la Place Tahrir qui a fait plusieurs dizaine de victimes. Ces violences contre la jeunesse et toutes les forces qui se rassemblent pour la démocratie, pour le retour du pouvoir aux civils, pour un Etat de droit et pour des réponses urgentes aux attentes sociales sont inadmissibles !
Les communistes français sont solidaires de ce mouvement populaire qui refuse de se voir déposséder de ce qu'il a gagné en chassant le régime de Moubarak, et qui affirme sa volonté de changement réel.
Le PCF soutient les initiatives de solidarité et les mobilisations organisées pour le peuple égyptien en France et en Europe. Il appelle à la mobilisation la plus large, samedi 26 novembre 15h, au départ de Ménilmontant à Paris, pour soutenir le peuple égyptien.

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :