recherche


Sidaction 2012 : trois jours « ensemble contre le sida » 1

« Nous n'en avons pas fini avec le sida », insiste François Dupré, directeur général du Sidaction, rappelant que 34 millions de personnes vivent avec le virus du sida (VIH) dans le monde. Chaque jour le sida emporte 5 000 personnes.
En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH et plus de 6 000 découvrent leur séropositivité chaque année. Parmi eux, 12 % ont moins de 25 ans et 18 % plus de 50 ans.
Grâce à l'efficacité des trithérapies, l'infection par le VIH est devenue une maladie chronique pour ceux qui bénéficient des traitements. Mais il est toujours impossible d'en guérir.
Temps fort de sensibilisation du grand public et de prévention, le Sidaction a pour slogan cette année : « Ensemble, vous n'imaginez pas le pouvoir que nous avons ». Le pouvoir de « faire avancer la recherche pour créer des médicaments moins toxiques et plus efficaces », « perpétuer l'espoir d'éradiquer le VIH de l'organisme ou celui de découvrir un vaccin », ou encore d'« apporter une aide matérielle indispensable à la qualité des soins de ceux qui vivent en situation de précarité », énumèrent Pierre Bergé et Line Renaud, président et vice-présidente du Sidaction.
110 ou DON
Le « top départ » de l'édition 2012 sera donné vendredi soir, vers 20h35, par la diffusion sur l'ensemble des médias partenaires d'un clip de lancement auquel ont participé 67 animateurs. Vendredi à 20h50, TF1 diffusera un « Qui veut gagner des millions » au profit du Sidaction. Jean-Pierre Foucault accueillera notamment Alain Chabat, Lambert Wilson, Michèle Laroque et Pierre Palmade…
Samedi, France 2 proposera à 20h35 une soirée spéciale Sidaction, « Les stars chantent la tête dans les étoiles », animée par Stéphane Bern, avec entre autres Sophie Essaidi, Thomas Dutronc, Jean-Louis Aubert, Christophe Willem…
A noter aussi un « D&Co » spécial Sidaction, dimanche à 18H40 sur M6, où Valérie Damidot s'attaque au décor du local d'accueil de l'association. Ou encore une enquête sur l'intégration sociale des séropositifs en Europe dans « Le Blogueur », dimanche à 20h10 sur Arte.
Plus de 300 animations seront par ailleurs organisées tout le week-end dans de nombreuses villes de France, de Bordeaux à Cayenne, en passant par Nantes et Marseille. « Nous devons dépasser les 5 millions d'euros collectés lors du Sidaction 2011 », a déclaré François Dupré. Conformément à ses statuts, l'association consacre la moitié des fonds nets collectés aux programmes scientifiques et médicaux, et la moitié aux programmes de prévention et d'aide aux malades.


OGM : l’expérience mondiale contre-nature

Les apprentis sorciers de la génétique, avec pour chef de file Monsanto, ont décidé de transformer la planète en un vaste laboratoire à ciel ouvert, où tout être vivant pourra être en contact direct avec leurs organismes mutants bricolés à l’aveuglette. Nous faisons partie de cette expérience planétaire de gré ou de force. Les cultures génétiquement modifiées servent à nourrir des animaux qui eux-mêmes nourrissent les Hommes, ou se retrouveront directement dans notre assiette (maïs, blé, riz, pomme de terre, etc). Ce dévoiement de la science par quelques multinationales est une vraie attaque en règle contre l’Humanité. Les cobayes que nous sommes devenus se doivent de comprendre à quelle sauce on est en train de les manger. Les vidéos réunis ici donnent un bon aperçu de ce que sont les OGM et permettent de mesurer l’ampleur du risque qu’ils font peser à l’échelle mondiale.
[ Les méthodes des firmes productrices d’OGM (notamment Monsanto) seront exposées dans un prochain article. ]
OGM : l’expérience mondiale contre-nature
Conférence (GABBTO et la Confédération Paysanne de Touraine) sur le thème des OGM et de la mutagénèse.
Christian Vélot (chercheur au CNRS), le vendredi 21 janvier 2011
Conférence sur le thème "L’indépendance scientifique et la recherche sur les OGM : comment garantir la liberté des chercheurs" organisée par le mouvement Utopia. Conférencier,
Gilles-EricSéralini, professeur de biologie moléculaire, président du conseil scientifique du Comité de recherche et d’information indéOGM : l’expérience mondiale contre-naturependantes sur le génie génétique (CRIIGEN). Discutante : Eva Joly, députée européenne.
Confér
ence (GABBTO et la Confédération Paysanne de Touraine) sur le thème des OGM et de la mutagénès.
Jean-Pierre Berland
est
directeur de recherche de l’Institut national de la recherche agronomique à Montpellier, spécialiste de l’histoire de la sélection.
Il a coordonné La guerre au vivant (Jean-Louis Durand, Mickael Hansen et Paul Lannoye, éditions Agone). Il a aussi participé à l’ouvrage collectif Défaire le développement, refaire le monde (éditions l’Aventurine, 2003).

Il milite contre les brevets sur le vivant et les OGM.
Citation à propos des OGM : « Un "organisme génétiquement modifié", ça ne veut rien dire ! Tous les êtres vivants sont des OGM, c’est même leur caractéristique essentielle ![…] Or s’il est vrai que ce sont les paysans, les éleveurs, qui ont sélectionné les espèces au cours des siècles, cette humanité-là est aujourd’hui remplacée par cinq multinationales qui fabriquent des agrotoxiques. »