La juge ordonne le maintien en détention de DSK

Inculpé par le parquet de New York "d'agression sexuelle", de "tentative de viol" et de "séquestration", Dominique Strauss Kahn est dans une mauvaise passe. Le juge estime que les preuves matérielles corroborent les accusations de la plaignante.
Dernières nouvelles : Le juge rejette la libération sous caution, DSK reste en prison jusqu'à son passage au grand jury, qui devrait se réunir le 20 mai. La juge a visionné la vidéosurveillance de l’hôtel et a estimé que DSK semblait « fuir ». De plus, elle a évoqué une autre affaire du même genre, dans laquelle le directeur du FMI serait impliqué, mais on n’en sait pas plus.
M. Strauss-Kahn "a l'intention de se défendre vigoureusement contre les accusations et il dément toute mauvaise conduite", a déclaré un de ses avocats, Benjamin Brafman, en s'adressant dimanche soir aux journalistes devant le tribunal du sud de Manhattan, où DSK, comme il est connu en France, doit être présenté à un juge. La police de New York a de son côté obtenu un nouveau mandat pour examiner les vêtements du patron du FMI, à la recherche de nouvelles traces d'ADN, sur "des cheveux, du sperme", et souhaite vérifier si M. Strauss-Kahn présente des traces de griffures.
La victime, une jeune femme de 32 ans, aurait formellement reconnu DSK comme étant son aggresseur. Elle est considérée par la police comme un témoin fiable.

septembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :