Le billet du jour : JOYEUX NOËL ! VOUS Y CROYEZ-VOUS ?

MOI_pJoyeux Noël, oui joyeux noël, c’est ce que l’on dit généralement chaque année.
Cette année je n’ai envie de dire ces mots, ces mots qui ne veulent plus rien dire, des mots qui sonnent faux, des mots qui ne sont pas la réalité.
Pourquoi dire « JOYEUX NOËL » alors qu’il y a de plus en plus de gens qui n’ont rien, plus les moyens de se soigner, de se chauffer, de s’éclairer, de se nourrir ?
Dire ces mots, seraient se moquer de ces gens, ne pas les respecter, accepter sans broncher l’austérité, se dire que c’est la fatalité. D’autant que nous ne savons pas ce que demain nous réserve !
Alors il ne s’agit pas de dire « MAUVAIS NOËL », mais simplement réveiller les consciences sur ce qui se passe dans notre société, dans notre pays, en Europe. Nous n’avons pas le droit de laisser faire, notre devoir est de réagir et d’agir pour que cela change réellement, notre devoir est de réaliser un avenir meilleur pour notre jeunesse, pour nos enfants et petits-enfants.
Ces derniers jours, on a parlé que de fin du monde, de l’apocalypse, et n’est-ce pas la fin du monde que d’appauvrir les peuples, de les ramener à l’époque de « Germinal ?»
N’est-ce pas l’apocalypse que de voir tous ces gens dormir dehors, faire les poubelles pour se nourrir ?
Au lieu de parler de la fin du monde, parlez, parlons plut
ôt de la faim du monde.
Les Mayas disent que c’est une nouvelle ère de paix qui a vu le jour, vous y croyez-vous ?
On nous a dit et répéter pendant des mois que le changement c’était maintenant, vous avez remarqué quelque chose de changé ? Votre vie est devenue meilleur ?
Non ! Force est de constater que plus on avance et plus ça va mal !
Est-ce la fatalité ? Est-ce normal ?
Une autre politique est possible, non pas basée sur l’argent, mais sur l’humain, l’argent ne vit pas, l’argent n’est qu’un moyen, alors que l’humain ressent, aime, mange, dort, a froid, a chaud, a faim, l’humain n’est pas un billet de banque ou une piécette de monnaie que l’on place dans sa poche.
Nous avons fait confiance aux politiques pour s’occuper de tous ces problèmes, objectivement c’est un fiasco, nous n’obtiendrons rien de ces gens qui nous gouvernent, c’est à nous de prendre le pouvoir, c’est à nous d’exiger de vivre comme des humains, c’est à nous de tout faire pour garder notre dignité, c’est à nous de réagir et d’agir !
Partage, solidarité, fraternité, liberté,  ne doivent pas rester que des mots ! Ne sont pas que des mots !
Nous avons les moyens de faire changer les choses, nous sommes la majorité, alors pourquoi rester dans l’inertie, dans l’attente, dans l’immobilisme ?
JOYEUX NOËL ! VOUS Y CROYEZ-VOUS ?

Non ! Rien à changé !
Faisons ENSEMBLE que cela change réellement !

Discours de Jean-Luc Mélenchon à Metz le 18 janvier 2012

En déplacement en Lorraine, à Metz, mercredi 18 janvier 2012, Jean-Luc Mélenchon, le candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle, a réuni plus de 2 500 personnes au Palais des Sports Saint-Symphorien.

Megaupload fermé par le FBI !

La justice américaine a ordonné la fermeture du site Megaupload.com, une des plus importantes plateformes de partage de fichiers sur internet, et poursuit sept de ses employés pour violation des droits d’auteur, ont annoncé jeudi les autorités américaines. Le 13 ème site le plus visité du monde fermé par le FBI est une nouvelle sans précédent qui marque sûrement le début de la fin de la liberté sans limites d’internet.

Partager les richesses et abolir l’insécurité sociale

La France n'a jamais été aussi riche mais ces richesses n'ont jamais été aussi mal partagées. Notre priorité absolue : éradiquer la pauvreté, la précarité et relancer l'économie par le partage.

  • Interdire les licenciements boursiers et rétablir le CDI à temps plein comme norme du contrat de travail.
  • Porter le SMIC à 1 700 euros net par mois pour 35 heures et instaurer d'un écart maximum de salaire de 1 à 20 pour toutes les entreprises.
  • Rétablir le droit à la retraite à 60 ans à taux plein, augmenter les minimas sociaux et créer une allocation jeunesse d'autonomie.
  • Adopter un pacte de défense et de développement de nouveaux services publics (santé, logement, petite enfance…).

Une soirée de soutien pour L’Humanité au Cabaret Sauvage

Il y a un an, dans un Bataclan comble, des artistes s’étaient déjà mobilisés en soutien au journal l’Humanité. De l’avis de tous les participants, artistes et spectateurs, ce fut un moment intense en générosité et partage.
Le lundi 2 mai prochain, la générosité, le partage et le talent seront encore au rendez-vous pour un concert de soutien à l’Humanité au Cabaret Sauvage :
Le fameux violoniste de jazz Didier LOCKWOOD dans un duo inédit avec Tony GATLIF, le groupe reggae DANAKIL, qui vient de clôturer un Zénith torride, la nouvelle pasionaria de la chanson MELISSMELL, Serge TEYSSOT-GAY, qui a été l’emblématique guitariste de Noir Désir et qui a cofondé l’actuel trio Zone Libre, le groupe de chanson française LES YEUX D’LA TETE (a fait un tabac aux Francofolies 2010), le célèbre rappeur DISIZ LA PESTE devenu DISIZ PETER PUNK, la chanteuse engagée Agnès BIHL, le mythique groupe d’exilés chiliens QUILAPAYUN, le rappeur qui monte HK (lequel entre autres, lira un extrait de Indignez-vous, le recueil de Stéphane HESSEL), le groupe de jazz PSYCHO BOP du saxophoniste antillais Rodolphe LAURETTA, THE SERGE GAINSBOURG EXPERIENCE en hommage aux 20 ans de la mort
de l’artiste (Chanson de Prévert), le clarinettiste de jazz Sylvain KASSAP (extrait de sa superbe création : The World Is Too Small For Walls, sur des photos Alexandra Novosseloff qui montrent, à travers le monde, les murs séparant les humains – Murs de Berlin, entre Mexique et les Etats-Unis, Israël et Palestine…) et des invités SURPRISE.
Tous ces artistes se succèderont, ou se rejoindront, pour partager avec le public une soirée qui promet d’être exceptionnelle, avec des créations originales, des reprises inédites ou encore des improvisations, le tout placé sous le signe du soutien à l’Humanité.
Nous vous confirmerons votre inscription par retour de mail, il vous suffira ensuite, de vous présenter le 2 mai, à l’entrée du Cabaret Sauvage.
Pour commander par carte bleue votre bon de soutien cliquez sur le la ligne correspondante :

Bon de soutien à 20€ ;
Bon de soutien à 25€
Bon de soutien à 30€
Pour réserver vos places par chèque remplissez le bulltin ci-dessous et renvoyez-le accompagné de votre règlement (chèque à l'ordre de l'Humanité) à l'Humanité :
Informations pratiques
Le Cabaret S
auvage – Parc de la Villette
Accès piéton par le 59 bd Mac Donald 75019 Paris M° Porte de Pantin ou Porte de la Villette
Tarif : Le bon de soutien 20€, 25€ ou 30€.
Heure : 19h ouverture des portes – 19h30 début des festivités.