Côte d’Ivoire: l’ONU dénonce des exactions contre les civils

L'ONU a indiqué vendredi après-midi craindre de “graves violations des droits de l'homme” commises par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), les pro-Ouattara, en particulier dans l'ouest du pays. Les combats à l'arme lourde se poursuivent à Abidjan autour de la résidence du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo et du palais présidentiel. En parallèle, 500 étrangers ont été accueillis sur un camp de l'armée française.
► La bataille d'Abidjan se poursuit
“Ca n'arrête pas de tirer. Les hommes de Gbagbo résistent sur l'ensemble de leurs positions”, a déclaré à l'AFP un habitant du secteur de la résidence de M. Gbagbo, dans le quartier de Cocody (nord). “On entend des coups très sourds d'artillerie, des (lance-roquettes) RPG-7, des mitrailleuses lourdes”, a-t-il ajouté.

Et pendant ce temps en Côte d’Ivoire : “Silence on tue” ?

Disons le, je suis assez favorable à une intervention des pays démocratiques (occidentaux ou non) en Libye, même si la forme actuelle (Rafales et Charles-de-Gaulle) n'est peut-être pas la plus sage même si elle est spectaculaire. De plus elle cache des enjeux géopolitiques certains, sans parler des enjeux de politique interne pour Sarkozy et Cameron, les deux principaux animateurs (sinon acteurs) de l'opération. ça rappelle assez l'opération franco-britannique de Suez en 1956 (pour détourner les opinions d'autres problèmes et tenter de reprendre la main en Méditerranée pour ces anciennes puissances coloniales) même si le contexte est différent.
Reste, justement, le contexte en général, mais aussi en particulier dans un certain pays d'Afrique francophone…
On parle de la Libye (et il ne faut pas non plus oublier la catastrophe nucléaire au Japon, qui met en question nos choix énergétiques en la matière depuis 35 ans), mais on oublie totalement la Côte d'Ivoire. Or il s'y passe des choses affreuses. COMME AU RWANDA EN 1994 ? on n'y est pas, mais on pourrait y arriver. Que fait la France là-bas ? rien, malgré les déclarations de Sarkozy en décembre dernier… une opération militaire et humanitaire d'envergure y serait sans doute plus compliquée. Et pourtant : en Côte d'Ivoire aussi, les civils sont en grand danger, la démocratie est bafouée.
Blogueurs, blogueuses, merci de faire suivre et d'alerter à ce sujet aussi !

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :