Le billet du jour : Avant quand c’était public, le courrier arrivait sans faille ! Aujourd’hui, alors que cela devient privé, il n’arrive plus ! Cherchez l’erreur ?

MOI_pIl y a une quinzaine de jour j’envoyais 85 lettres à 85 personnes différentes, une invitation à une réunion, des adresses à qui j’avais déjà envoyé ce genre de courrier. Toutes et tous l’ont reçu sauf cette fois, pourquoi ?
Plus de 20 lettres me sont revenues avec la mention « Bat/Rés » de cochée, soit 23,50 % de retour. Bizarre tout de même pour un numéro de rue pas mis, la lettre n’arrive pas, alors qu’autrefois elles arrivaient et quand je dis autrefois c’était hier. Pourtant les personnes qui devaient recevoir cette invitation habitent depuis des lustres dans la commune. Pire, le retour de ces courriers a eu lieu après 10 jours de la date d’envoi. À croire que ces lettres ont fait le tour de la terre.
Pendant ce temps-là, et pas plus tard que la semaine dernière, la poste s’inquiète de la baisse d’envoi de courrier, elle perdrait des millions d’euros et serait obligé de se diversifier.
Et pour cause, à 61 centimes le timbre pour que le courrier n’arrive pas, autant choisir un autre mode d’envoi, vous ne croyez pas ? Vingt lettres à 61 centimes cela fait tout de même 12,20 € de perdu sans compter les enveloppes.
Alors la poste ! Toujours à vouloir brandir votre slogan préféré, « Petit Travail Tranquille ? »
C’est purement et simplement INADMISSIBLE !!!!

SKMBT_C20313020215380  SKMBT_C20313020215370

IMPORTANT MOBILISATION AUJOURD’HUI A LA POSTE A LONGWY BAS… GREVE ILLIMITE

Suites de cette action : la mobilisation continue, les agents de ce « TERRAIN »  n’ont obtenu aucune réponse de la direction ! le mépris affiché de celle ci n’ a pas entamer leur détermination. Ils, elles, seront en grève et seront devant le Bureau de Poste de Longwy Bas ce mercredi matin 12 Octobre à partir de 8H30..

N’hésitez pas à aller les soutenir

Citoyen, ta poste fout le camp !

Le Gouvernement et sa majorité ont obtenu et voté la transformation de la Poste en Société Anonyme, et les règles de gestion se sont durablement alignées sur le régime général des entreprises privées.
Non seulement les fonctionnaires sont devenus minoritaires parmi le personnel, mais ils sont désormais en voie de disparition: la réforme Fillon sur la retraite fait que les dernières mères de 3 enfants quittent ce mois-ci les services, pour ne pas perdre leurs acquis sociaux, et ne pas être obligées de faire 10 années de travail de plus pour espérer toucher la même chose (C'est aussi le cas dans l'enseignement, et tous les services de l'Etat).
Mais sur le fond, ce sont les choix de réduction d'emplois drastiques, pour dégager des profits pour l'actionnaire, qui sont à l'origine des réductions d'ouverture des guichets et de fermeture de bureaux de poste.
Ce processus de dégradation du service ne date pas d'hier.
C'est progressivement, par petites touches homéopathiques que, depuis une vingtaine d'années, tout cela s'est mis en place. Les Receveurs des Postes ont disparu, et avec eux, toutes leurs prérogatives, et leurs libertés et marges d'actions d'action locales. Les fonctionnaires assermentés ont été remplacés par des contractuels moins payés et aux contrats précaires. Mais tous les emplois n'ont pas été remplacés ! Les effectifs se sont réduits comme "peau de chagrin". Le facteur ne passe plus tous les jours. Ce n'est d'ailleurs plus le même tous les jours, du fait du "turn over". Car l'emploi est devenu la principale variable d'ajustement pour réaliser plus de profits.

 

Pour un changement durable à La Poste : grève mardi 29 mars 2011

Le mal vivre au travail : ça suffit !
Les postiers en on mare de subir de multiples réorganisations, restructurations incessantes menées à marche forcée avec une aggravation sans précédent des conditions de vie et de travail et du service public. Ces réorganisations n’ont qu’un but : générer de la rentabilité et détruire de l’emploi.
Cette situation favorise la flexibilité, crée du stress, intensifie le travail, ajoute de la fatigue.
Il en résulte que la vie professionnelle et privée des postiers mais aussi leur santé se dégradent.
La CGT n’a eu de cesse d’interpeller la direction de La Poste sur ces situations intolérables.
Cela a été également le cas de manière commune avec les autres organisations syndicales confortées par la lettre des médecins de prévention adressée au Président de la Poste.
Ces situations entraînent une grande démotivation des personnels dont les causes résultent, pour grande partie, des choix stratégiques de La Poste, tournés vers la recherche obsessionnelle du profit.

138 jours de grève : chapeau bas les marseillais !

On se souvient du fameux mot de Sarkozy : " Désormais, quand il y a une grève en France… plus personne ne s'en aperçoit ".
C'est à la fois vrai et faux dans la mesure où cela relève du constat autoréalisateur, (tout comme en économie il y a des prévisions autoréalisatrices).
En effet, pour être tout à fait exact, Sarkozy aurait du dire :

"Quand il y a une grève en France, mes médias aux ordres soit l'occultent ou la minimisent, soit lui enlève toute perspectives".
(rappel : le journal télévisé de TF1 reste la première source des français, désolé !)
Aussi , je tiens à mettre en relief un moment fort de l'actualité sociale dans un secteur où
La concurrence libre et non faussée pointe son nez :
La Poste.
138 jours de grève : une victoire chèrement payée mais 4 emplois créés là où la direction entendait en supprimer ! Pas mal par les temps qui courent……
Ah oui, une petite précision : dans cet établissement d'une cinquantaine de salariés, il y aurait 47 syndiqués CGT et la CGT y aurait réalisé 96% des voix aux élections professionnelles. Etonnant, non ?

(Merci à l' http://humanite.fr/ pour l'article qui suit)

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :