Inde : le gréviste de la faim gagne son combat contre la corruption

A New-Delhi, des dizaines de milliers de personnes sont venues assister à la rupture du jeûne d'Anna Hazare, qui militait contre la corruption en Inde, note Le Figaro.
Ce pacifiste n'avait pas mangé depuis le 19 août, dans le but de dénoncer la corruption du pays. En quelques jours, il était supporté par des milliers de personnes.
Finalement, ses demandes ont été entendues par le gouvernement, qui a annoncé la création d'un poste de médiateur dans chacun des 29 Etats du pays, chargé de surveiller les fonctionnaires du gouvernement.
Admirateur de Gandhi, dont il a repris les méthodes de manifestations non-violentes, il affirmait que le peuple devait "apporter un changement total dans ce pays".
Le petit fils d'Indira Gandhi a salué son combat
Rahul Gandhi, le petit-fils d'Indira Gandhi, a salué vendredi cette grève de la faim, le remerciant "d'aider les gens à exprimer leur sentiment" de refus de la corruption, précise L'Express.
Sa position était très attendue, car il est considéré comme un possible futur Premier ministre.
Depuis la décision du parlement d'accéder aux requêtes d'Anna Hazare, le ministre de la Justice l'a félicité pour son action "réussie et pacifique".

Le PCF condamne un terrorisme sauvage qui cherche à diviser le peuple indien

Le Parti communiste français exprime son indignation et sa condamnation devant les trois attaques terroristes qui ont fait 21 morts et 141 blessés à Mumbai. Ces crimes sauvages, comme les précédents qui ont précédemment frappé l'Inde dans différentes régions, visent à déstabiliser et diviser le pays.
Les Communistes français affirment leur sympathie et leur solidarité avec le peuple indien et avec toutes les forces qui agissent pour l'unité et la démocratie dans ce grand pays.

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :