Vous avez votre religion et j’ai la mienne. Vous avez votre terre et j’ai la mienne. Vous avez votre patrie et j’ai la mienne. Vous avez votre drapeau et j’ai le mien. Le billet du jour…

MOI_pRÉVOLUTION !!!
Bonjour et bises à toutes et tous mes amis (es),

Cela commença un samedi, le samedi 27 décembre 2008 à 11 heures 30 du matin pour se terminer le 18 janvier 2009 vers 19 heures 30 après une offensive terrestre. L’opération s’appelait « PLOMB DURCI », elle a fait 1.315 morts du côté palestinien et 13 du côté israélien. Des chiffres qui en disent long…
Hier soir, j’ai participé à la projection d’un documentaire « Gaza-strophe » où il était relaté le témoignage de gazaouis racontant ce qu’ils avaient vécu pendant 20 jours de guerres.
Étrangement, cette opération qui a eu lieu il y a déjà 6 ans ressemble à celle d’aujourd’hui que l’on appelle « opération bordure protectrice ».
L’histoire malheureusement se répète !
Dans ce documentaire, des propos ont retenu toute mon attention, en voilà quelques extraits :
– On se couchait chaque soir avec la crainte ;
– Terre réjouis-toi. Ciel, chante la joie. (On entendait le bruit sourd des bombes qui tombaient sur le sol de Gaza).
– Dieu vous fait don de la paix. Prenez mon sang. Videz-le de mes veines. Prenez ma maison. Placez-moi avec les fous. Que je vive exilé en ce monde. Que j’erre dans ce monde… Mais je ne vendrai pas une seule poignée de ma Palestine. Salutations à tous les affranchis de ce monde. Salutations à tous ceux qui ont encore une conscience vive. À tous ceux qui possèdent la valeur d’humanité. Il n’y a pas de bataille ni de choc des civilisations. Non ! Le monde est en train de prendre cette direction. Mais il se trompe ! Le monde doit se réveiller et prendre conscience de ce danger. Il est temps de vous remettre en question. Prenez enfin des décisions honorables ! Appliquez enfin ces principes que vous défendez, mais auxquels vous ne croyez pas ! C’est vous qui avait créé les Droits de l’Homme. C’est vous qui avez formé l’ONU et le Conseil de sécurité. Et c’est vous qui avez créé ces lois humaines, après avoir brisé l’humain ! Après vous être emparés de l’humain en Afrique pour en faire votre esclave en Amérique ! Et aujourd’hui l’un deux est le président des États-Unis ! Que va faire Obama ?
(Aujourd’hui celui-ci demande au régime israélien de stopper leur offensive et d’arrêter le blocus et dans le même temps livre des munitions à Israël). Je sais qui l’a amené à la Maison-Blanche. Après que les néo-conservateurs aient souillé l’image de l’Amérique durant les 8 ans de présidence de Bush le criminel ! Aujourd’hui, ils voudraient adoucir cette mauvaise image. Avec Obama ? Vous ne nous bernerez pas avec Obama, ni même avec 1000 Obama ! Et nous conjurons ce monde dit civilisé qu’il s’intéresse un instant à l’humain, l’humain véritable, qui porte en lui la foi véritable. Le nom de Dieu est « Paix ». Dans toutes les religions, son nom est « Paix ». Vivons dans la concorde et en paix. Ceci est à toi et cela à moi. Vous avez votre religion et j’ai la mienne. Vous avez votre terre et j’ai la mienne. Vous avez votre patrie et j’ai la mienne. Vous avez votre drapeau et j’ai le mien.
Des mots forts, des mots qui venaient du cœur, de la sagesse d’un vieil homme fatigué pas cette situation où il ne sait plus où il vit.
Un autre disait : vous avez cassé ma maison, je la construirais une nouvelle fois, vous la casserez une nouvelle fois, je la reconstruirais une 3ème fois et ainsi de suite, mais je ne quitterais pas ma terre.
Un enfant décrivait des scènes d’horreur, des scènes d’un autre temps, le temps de la barbarie.
Un autre homme pleurait en disant qu’ils tuaient les enfants, les femmes les vieillards, les hommes sans pitié et qu’en même temps ils tuaient aussi les ânes, les oiseaux, qu’ils coupaient les arbres, les oliviers, qu’ils détruisaient les cultures. Il chantait ils ont détruit ma maison et ils sont repartis me laissant à mon sort. Ils nous ont bombardés et ils sont partis.
Une femme disait : ils tuent nos enfants et détruisent nos maisons. Puis ils racontent à la télé que nous sommes des terroristes.
Un documentaire à voir et à revoir, il nous apprend beaucoup sur ce qui se passe en Palestine et notamment à Gaza, il nous apprend ce qu’est d’avoir la foi, d’aimer sa terre et son pays, et malgré cela dans ce film aucun commentaire haineux ne sort de la bouche de celles et ceux qui vivent la médiocrité des hommes. Des sourires viennent éclaircir ces visages marqués par la peur et le deuil de leurs enfants, de leurs femmes, de leurs hommes, de leurs parents.

Dans ce film, on y voit que cette volonté de détruire la Palestine, le Palestinien, s’approprier des terres qui n’appartiennent qu’au peuple de Palestine et la communauté internationale ne fait rien ou pratiquement rien.
Les Palestiniens connaissent le mot de RÉSISTANCE, savent ce que c’est que de RÉSISTER !
RESPECT ! RESPECT ! ET ENCORE RESPECT !
Aujourd'hui on compte déjà 1600 morts, des civils pour une grande majorité.
Liberté, égalité, fraternité, solidarité, laïcité, poing fermé et levé.

UN EXTRAIT :

gaza-strophe_press28

Le parlement français a voté la pénalisation de la négation du génocide arménien

Est-ce par CONVICTIONS ?
Est-ce ÉLECTORALISTE ?
Dans tous les cas, de quoi se mêle t-on ?

N'oublions pas notre histoire elle n'est pas belle !
Et le génocide social que
nous vivons actuellement,
qui le condamne ?

Au risque d'un approfondissement de la crise entre Paris et Ankara, le Parlement français a adopté lundi soir la proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien après un ultime vote du Sénat.
texte déjà adopté par l'Assemblée nationale le 22 décembre. Le Sénat ayant voté le texte conforme (sans amendement), il est définitivement adopté par le Parlement.
En début de soirée, une motion d'irrecevabilité avait déjà été rejetée par une large majorité (par 166 contre 86).
Déjà adopté par les députés le 22 décembre, le texte prévoit un an de prison et 45.000 euros d'amende en cas de contestation ou de minimisation de façon outrancière d'un génocide reconnu par la loi française.
Deux génocides, celui des Juifs pendant la Seconde guerre mondiale et celui des Arméniens, sont reconnus, mais seule la négation du premier était jusqu'à présent punie.
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté aux abords du palais du Luxembourg à l'appel d'associations franco-arméniennes et franco-turques, les CRS tenant les deux regroupements à l'écart l'un de l'autre.

Le débat sur le génocide arménien divise la classe politique

La Turquie a rappelé son ambassadeur en poste à Paris, jeudi 22 décembre, peu de temps après l’adoption par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915.
La question divise aussi les politiques français… Certains affirment sans détour que cette initiative est purement électoraliste, et vise à capter le vote arménien.

Libye : Kadhafi se livre à un véritable génocide. Le peuple résiste et gagne bataille après bataille…

La fin du minable s'approche.....La fin du minable s’approche…

Malgré la lâcheté de la communauté internationale, les libyens avancent et la chute du despote de Tripoli s’approche…
C’est d’un véritable terroriste et assassin qu’il s’agit, alors que même les États "civilisés" traitent avec lui comme un vrai chef d’État. C’est la manne financière dont il dispose grâce aux richesses de la terre, par ailleurs amazighe, que l’État qu’il dirige occupe, qui les intéresse.
Mais aujourd’hui, cet énergumène se livre à un véritable génocide au sein des populations qui se sont soulevées pour crier leur rejet de la dictature et de l’humiliation qui n’ont que trop duré.
Militaires, policiers, agents des fameux comités "révolutionnaires", véritable milice au service du tyran, sont entrain de tirer à bout portant, usant même d’armes de guerre, sur les manifestants. Comme si tout cela ne suffisait pas, le dictateur engage des mercenaires recrutés dans les pays voisins, grassement payés, pour les envoyer terroriser et tuer partout où les populations sortent dans la rue pour contester et appeler à la chute du régime de Kadhafi.
Qu’un malade, crapule d’un autre âge, s’adonne à cet exercice, cela peut paraitre chose normale. Mais que la communauté internationale laisse faire une boucherie pareille, cela est dramatique. Il est inquiétant de constater le silence d’États comme la France ou les États-Unis d’Amérique après six jours de répression féroce.
Qu’attendent ces donneurs de leçons en matière de droits de l’Homme pour lever le petit doigt et dire à ce minable de Kadhafi d’arrêter son jeu ? Attendent-ils que tout le peuple soit exterminé ? Qu’est-ce qui tourne dans leurs têtes en ce moment ? Les enjeux liés aux riches que regorge le sol libyen doivent être pour beaucoup dans cette position indigne de "démocraties" occidentales. Et comment croire au discours de paix souvent tenus par ces puissances ? Peut-on aspirer à la paix sur cette Terre avec des individus comme Kadhafi qu’on tolère à la tête d’États ?
L’attitude criminelle de ce tyran justifie non seulement la réaction de la communauté internationale, mais une résolution du Conseil de sécurité et une intervention militaire pour le faire taire à jamais… ce minable. Il est un danger pour l’Humanité entière… certains ont déjà oublié les crimes qu’il commis et les exactions dont il s’est rendu responsable.
Il n’est pas interdit d’espérer, mais en attendant, nous allons tout faire pour apporter soutien, ne serait ce que moral, à ceux qui ont eu le courage de sortir affronter le despote et qui sont déterminés à se battre jusqu’à la chute de la bêtise dans cette partie de la Berbérie, en attendant la véritable libération….

Une boucherie est entrain de se dérouler à Tripoli…
Plusieurs témoignages diffusés sur des télévisions notamment arabes, affirment que des avions de guerre tirent des missiles sur des quartiers populaires à Tripoli.
"Un véritable génocide à ciel ouvert est entrain de se dérouler en Libye, sous le silence complice des Etats-Unis et de l’Europe", peut-on entendre sur les ondes de la télévision Alhurra.
Des témoins rapportent que des bombardiers tirent sur les manifestants et que des avions auraient lâché des bombes sur des les foules vers 14h cette après-midi. Les morts se comptent par centaines à Tripoli.
Selon l’ambassadeur libyen au Bangladesh qui a démissionné, des avions continuent à bombarder, en début de soirée, à Tripoli.
– Certains pilotes de l’armée de l’air refusent tirer sur les manifestants.

novembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :