L’Amérique en faillite – Envoyé spécial

Extrait de l’émission envoyé spécial (France 2), consacré à la faillite des Etats-Unis : Comment le rêve américain est en train de sombrer …
La faillite d’une ville, concrètement, c’est des pensions de retraites qui ne sont plus versées, des quartiers entiers qui ne sont plus entretenus, moins de pompiers, moins d’enseignants, etc, etc …
Pourquoi cette situation ?
De la délocalisation des emplois de production pour toujours plus de rentabilité, à la finance prédatrice qui pompe inlassablement le travail du productif en passant par l’envie de faire toujours mieux que le voisin que ce soit à l’échelle d’une commune, d’un département, d’une région ou d’un pays, une telle situation ne pouvait que se produire … Qu’en sera t-il en Europe et en France demain ?

http://www.youtube.com/watch?v=BMuhn2M_J90

http://www.youtube.com/watch?v=p6vlr80P6NA

Troy Davis doit vivre

Le comité des grâces de Géorgie vient de refuser de surseoir à l’exécution de Troy. C’est une nouvelle effroyable pour tous les démocrates, tous les humanistes du monde. Notre émotion et nos pensées vont d’abord à Troy et à ses proches.
Il reste 24 heures pour empêcher l’horreur. Le comité des grâces peut encore revenir sur sa décision.
La mobilisation planétaire autour de Troy reflète les doutes persistants sur sa culpabilité. Troy risque d’être exécuté en l’absence de toute preuve matérielle et alors que sept des neuf principaux témoins sont depuis revenus sur leur déclaration initiale en invoquant des pressions policières.
En tuant Troy, c’est l’Humanité civilisée qui serait atteinte.
Nous en conjurons Larry Chisolm, procureur du District, les autorités georgiennes, les autorités fédérales, et le Président Barack Obama : ne laissez pas commettre pas l’irréparable.

11 septembre : « Pas d’instrumentalisation de la lutte contre le terrorisme à des fins stratégiques »

On se souvient de ce 11 septembre 2011 et de la puissance tragique de l'événement: 2976 victimes dans une opération terroriste de grande ampleur. Le PCF avait exprimé avec force sa totale condamnation.
Dix ans après, il faut tirer les leçons politiques de cet événement majeur, comprendre le sens des évolutions internationales qui ont suivi, jusqu'aujourd'hui.
Le 11 septembre, en effet, a soulevé des questions essentielles: la sécurité et la guerre, la démocratie et les libertés, les valeurs et l'exigence d'éthique en politique, jusqu'à la configuration de l'ordre mondial. Les images, le choc ont stupéfié les opinions publiques dans le monde. Mais les conséquences de l'attaque du 11 septembre, qui a frappé le cœur symbolique, économique et militaire des Etats-Unis, sont allé bien au-delà du médiatique.

Dette USA : une dangereuse fuite en avant

L'accord auquel ont abouti, in extrémis, les dirigeants américains pour relever le plafond de la dette publique des États-Unis va, certes, rassurer temporairement les investisseurs et spéculateurs du monde entier. Mais il va s'accompagner de nouvelles dégradations de la situation des salariés et des chômeurs américains et, surtout, d'une accentuation de la crise systémique mondiale avec l'inflation du dollar dont souffrent si terriblement les Européens et les peuples des pays émergents et en développement.
Le compromis trouvé est accompagné de beaucoup d'incertitudes, si ce n'est que le plafond de la dette pourra être effectivement relevé et que sa principale contrepartie consistera en une baisse de 2400 milliards de dollars des dépenses publiques sur dix ans, principalement au détriment des programmes sociaux comme l'exigeaient les
Républicains.
L'apaisement
risque donc d'être de courte durée, le bras de fer entre la Maison Blanche et les Républicains se poursuivant, au bord du gouffre, au cours des prochains mois, alors même que la croissance a pratiquement stagné au premier semestre, outre-Atlantique, avec la persistance d'un chômage très élevé, une faible création d'emplois et le recul des salaires réels, tandis que les profits et les trésoreries des grands groupes et des banques explosent alimentant d'énormes spéculations et exportations de capitaux.

Dette des U.S.A. – Comparaison Visuelle

http://www.dailymotion.com/video/xk57qz_dette-des-u-s-a-comparaison-visuelle_news#from=embed

Si vous voulez remercier les gens qui ont fait le travail de calculs et de graphisme, cliquez sur les liens suivants :
http://www.prophix.com/common/php/f….
https://www.freecreditreportsincana….
Source :
http://www.wtfnoway.com/
PS : Si vous voulez me remercier pour le travail de traduction et de montage, votez et/ou commentez, visitez ma chaine et/ou partagez mes vidéos Vous pouvez vous abonner aussi. Mais encore mieux vous faites le bien partout ou vous allez – Vous essayez de ne plus encourager les multinationales comme WallMArt et McDO, les banques, les cies de pétrole etc..

Juste pour info :
1000 milliards = 1 billion, pas un trilliard.
Un trilliard c’est 1000 trillions
Un trillion c’est 1000 billions
Excellente vidéo !!!!!!!!!!

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :