René Balme : Pas de sanction pour le candidat conspirationniste du Front de Gauche ! “Et pourquoi ?”

Pas de sanction pour René Balme, (ce n'est pas le cas pour Philippe MARX) le fondateur et administrateur du site conspirationniste Oulala.net. Via son secrétaire national Eric Coquerel, le Parti de gauche a décidé de maintenir le candidat du Front de gauche dans la 11e circonscription du Rhône pour les législatives. Coquerel se justifie à l'Express :
Philippe MARX n'a pas pu s'expliquer, on ne l'a même pas entendu, ni d'ailleurs les gens qui le connaissent bien. La décision de lui enlever son investiture, n'a pas trainé malgré qu'il est été reconduit par ses camarades du Comité Départemental PCF de Meurthe-et-Moselle et cela par quatre fois.
« D'une part, ce n'est pas René Balme qui a écrit ces textes, et d'autre part, c'est quelqu'un qui a eu des positions très claires vis-à-vis des thèses antisémites, qu'il a toujours combattues. »
Ce n'est pas Philippe MARX qui avait réalisé les vidéos de SORAL, il a également toujours combattu les thèses du Front National, antisémites et xénophobes.
"Tir groupé" Sur son site Oulala.net « crée en réaction à la couverture médiatique du 11 septembre dans le but de contrer la pensée unique », René Balme donne la parole a plusieurs auteurs controversés comme le conspirationniste Thierry Meyssan ou encore Ginette Skandrani, Israël Shamir et Silvia Cattori régulièrement taxés d'antisémitisme. Après la publication d'un article sur StreetPress et Rue89, René Balme avait dénoncé un « tir groupé », « une attaque en règle » avant de se demander « au service… de qui au fait ? » :
Au service… de qui au fait le site "Opération POULPE" (né un 19 janvier 2012 et qui depuis le 21 Février 2012 ne publie plus rien) a t-il réalisé cette attaque en règle, de qui ?
Pour avoir trainé Philippe MARX dans la boue.

« On peut se poser la question, tant il semblerait que le site internet Rouge et Blanc devient le porte-flingue de celles et ceux qui ne veulent pas voir un député du Front de Gauche élu à l’Assemblée. »
Ménage Depuis la publication de l'article, René Balme a fait le ménage sur son site Oulala.net. Paul-Eric Blanrue – l’« historien spécialisé dans la détection des mystifications » – et son enquête « Israël, Sarkozy et les Juifs » a disparu de la boutique du site. De même que plusieurs papiers complaisants à l'égard d'Alain Soral et de Dieudonné. Balme n'assume peut-être pas toutes ses idées.
DEUX POIDS, DEUX MESURES !
Et POURQUOI ?

BALME est un élu, Philippe MARX ne l'est pas ! Pourtant ce dernier avait été élu par les adhérents des communistes de la 3ème Circonscription de Meurthe-et-Moselle avec 53% des voix.
Mais contrairement à BALME, Philippe MARX n'était pas le bienvenu pour son Secrétaire Fédéral Patrick HATZIG et pour la direction Nationale du PCF.
LE VOTE DES COMMUNISTES A ETE BAFFOUE, ON S'EST ASSIS SUR LA DEMOCRATIE !

Prenez le pouvoir a dit Mélenchon !
Alors adhérents du PCF reprenons le pouvoir et redonnons aux adhérents leur place, toute leur PLACE !

C'est aussi valable pour les autres partis.

Balme et Marx, même combat ? Vous croyez ? On verra bien ! …

On l’a appris cette semaine, René Balme, maire de Grigny et candidat du Front de gauche dans la 11 e circonscription du Rhône, est accusé d’avoir donné la parole, sur un site internet dont il est l’animateur, à des blogueurs véhiculant des thèses antisémites.
Rue89 a sorti l’affaire il y a deux jours.
Une histoire qui n’est pas sans rappeler l’Opération Poulpe à l’origine de la chute de Philippe Marx. Le candidat Front de Gauche de la 3 e circonscription de Meurthe-et-Moselle avait publié des vidéos d’Alain Soral, un essayiste proche du FN.
Une bourde qui lui avait fait perdre son investiture.
L’histoire Balme a l’air d’embarrasser le Front de Gauche au plus haut point, qui devrait statuer rapidement sur ce cas.
René Balme subira-t-il le même sort que Philippe Marx ?

Républicain Lorrain du 03 Juin 2012

Contacté par l'AFP, Alexis Corbière, secrétaire national du PG et spécialiste du auprès de M. Mélenchon, a indiqué que si M. Balme était complaisant vis-à-vis des thèses antisémites, "ce serait incompatible avec l'appartenance à des forces comme les nôtres" car "nous sommes intransigeants sur l'antisémitisme".
Il peut aussi y avoir un "manque de vigilance" de la part de ce candidat, ce qui amènerait "un rappel à l'ordre", d'après lui. La commission de contrôle du PG sera "sans doute saisie", après un "petit travail de recherche" sur M. Balme qui pourrait prendre quelques semaines, soit après les législatives, a-t-il précisé, assurant ne pas connaître oulala.net.

Manque de vigilance pour BALME.
Un petit travail de recherche sur BALME après les législatives qui pourrait prendre quelques semaines.
Pour MARX aucune excuse alors qu’il ne connait SORAL ni d’Ève, ni d’Adam, aucune recherche pour savoir qui il est exactement !
Une semaine a suffit pour lui faire perdre son investiture.
Il n’a même pas eu ce droit de se défendre.
Assisterions-nous encore une fois à une mascarade et comprendre que certains peuvent et d’autres pas ?
Deux poids, deux mesures ????????

Billet du jour : la Présidentielle et les Législatives sont liées, on ne peut pas faire autrement. – Le seul vote utile au premier tour sera le vote Front de Gauche

Samedi 28 Janvier 2012,  réunion des animateurs PCF et des candidats Front de Gauche / PCF au Docks d’Aubervilliers.
Nous avons choisi de partir la veille, et de faire un crochet à l’USINE siège de campagne du Front de Gauche pour la Présidentielle.
Un détour obligatoire pour se retrouver dans ce milieu fraternel et amical.

Beaucoup de jeunes présents dans ce lieu, un débat sur l’eau était prévu.
Nous avons diné sur le lieu et profité de notre visite pour prendre un peu de matériel de propagande.
Ce genre de visite a comme effet de se ressourcer et de prendre encore plus d’envie à faire la campagne pour notre candidat commun Jean-Luc Mélenchon. Nous sommes déjà requinqués.
Une nuit de repos et nous voilà parti aux Docks.
Du monde, beaucoup de monde arrive de partout, des femmes, des hommes prêts à entendre et à discuter.
La salle est immense, on annonce la présence de plus de  1000 personnes. Des femmes et des hommes prennent à tour de rôle la parole pour dire ce qui se fait sur leur circonscription.

Toutes et tous sont formels quant au déroulement de cette campagne.
Les Législatives sont étroitement liées avec la Présidentielle, sur ce point tout le monde est d’accord.
Plus le candidat à la Présidentielle fera un bon score, et plus cela profitera aux candidats des législatives.
Vers 11 heures, nous nous formons en ateliers de travail.

Nous nous présentons et commençons à dire de notre côté ce que nous avons déjà réalisé et ce que nous comptons accomplir dans les mois à venir.
Dommage, un peu court pour un partage concret des initiatives terminées et à effectuées.
Une nouvelle fois nous constatons que toutes et tous, ancrent l’élection Présidentielle aux élections législatives.
Toutes et tous insistent sur l’importance de réunir ces deux élections.
12 heures 30 déjeuner, et pendant ce temps-là, Jean-Luc Mélenchon arrive dans la salle, des acclamations ont commencé à fuser de tous les côtés, des jeunes se sont levés et chantés l’internationale.
Un moment fort et qui a fait chaud au cœur.
Jean-Luc s’est prêté à faire le tour de quelques tables et bien évidemment a posé pour quelques photos.
Il doit prendre la parole en début d’après-midi.
Je dois avouer que la salle s’est tout d’un coup surchauffée.
14 heures, nous voilà de retour dans la salle de réunion, Jean-Luc suivi de Pierre Laurent entrent dans la salle, toutes et tous debout applaudissons leur arrivée.
L’animateur annonce au micro que Jean-Luc allait prendre la parole.
Celui-ci comme à son habitude, nous laisse pantois devant sa facilité à dire les choses, un silence pour écouter et boire ses paroles, son discours, un silence entrecoupé d’applaudissements appuyés qui démontrent réellement cette envie de se placer bien au-delà de ce qui est espéré pour cette élection.
Après nous avoir donné tous les arguments nécessaire afin d’expliqué pourquoi ne pas voter la fille de son père (Marine LE PEN), lui aussi appuie sur le fait que les deux élections, la Présidentielle et les Législatives soient liées, on ne peut pas faire autrement.
Il insiste, en disant qu’il fallait tout faire pour que le score soit le plus élevé possible afin d’en faire profiter l’élection suivante.
Plus le score de la présidentielle sera important, plus nous aurons une chance d’avoir un groupe Front de Gauche à l’Assemblée tambourine-t-il.
Puis c’est autour de Pierre Laurent de conclure la journée, pareil sur l’utilité et l’importance de lier les deux élections.
La journée se termine, toutes et tous debout chantons d’abord la marseillaise et ensuite l’internationale.
Je peux vous dire que quand un militant chante ces chansons, les poils de tout son corps se redressent.
Nous voilà sur la route en répétant que ce genre de journée motive, requinque, redonne du punch, et surtout de ne rien lâcher, de continuer notre combat pour faire « Place au Peuple » et « L’Humain d’abord ! ».

Front de gauche : « Une véritable alternative » RL : Politique élections cantonales – Républicain Lorrain du 17 Février 2011 (Réunion du 12 Février 2011)

Cliquez sur l'image pour l'agrandirLe Front de gauche a choisi Villerupt pour présenter ses candidats aux élections cantonales en Meurthe-et-Moselle. Revue de l’ensemble des troupes.
Nous sommes prêts à aller tracter, à aller coller. » Philippe Spillmann, porte-parole de la Gauche solidaire du Pays-Haut, motive les troupes. Samedi après-midi, la plupart des candidats du Front de gauche aux élections cantonales, des 20 et 27 mars prochain, étaient à Villerupt pour une présentation officielle des duos qui partent en campagne en Meurthe-et-Moselle.
Si au niveau national le Front de gauche comprend trois composantes, le Parti communiste, le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et la Gauche unitaire (composé d’anciens du NPA), en Lorraine le cadre est plus large. La Jeunesse communiste, la Gauche alternative, la Gauche solidaire du Pays-Haut, le Mouvement pour une éducation populaire (dissidents d’Attac) ont rejoint le mouvement. Dans la quasi-totalité des cantons (18 sur 22), le Front de gauche présente des candidats.
Parmi eux des visages incontournables du Pays-Haut : Jean-Pierre Minella sur le canton de Homécourt depuis 1998, Alain Casoni sur Villerupt, Laurent Righi sur Herserange ou encore Michel Mariuzzo sur Audun-le-Roman. «  Nous voulons continuer à peser sur la politique de la majorité départementale, à gauche depuis 1998 », souligne Alain Casoni, également maire de Villerupt.
L’élu insiste sur l’enjeu que représentent ces élections sur le territoire : «  Continuer à répondre au mieux aux besoins du territoire, maintenir le cap des orientations de progrès, continuer à défendre des valeurs humanistes » et au niveau national «  voter Front de gauche aux cantonales, c’est exprimer le choix d’une véritable alternative d’ici les élections présidentielles de 2012 ».
Profils et âges variés
Éducateur, étudiant, avocate, journaliste à la retraite, ouvrier, du monde associatif ou déjà élu de longue date… à la présentation des candidats, Philippe Spillmann fait remarquer «  les profils et les âges variés ». Mathieu Potrowski, éducateur, part sur Nancy-Est avec l’envie de «  porter les aspirations des couches populaires ». Nathalie Toussaint, travailleur social, suppléante de Jean-Pierre Minella, fait ses premiers pas dans la politique. Le duo Olivier Tritz-Manuela Ribeiro, qui part sur le canton de Conflans-en-Jarnisy, représente l’union entre le Parti communiste et Europe écologie-Les Verts… Les courants politiques sont divers. Et le choix de Claude Blaque, du Parti socialiste, qui a décidé de rejoindre le mouvement, a également attisé la curiosité. L’homme se présente sur le canton de Tomblaine et justifie son choix, le mettant en perspective avec les prochaines élections présidentielles : «  Nous devons être capables de construire ensemble un projet de transformation sociale et sortir du système capitaliste financier. »
V. I.
Publié le 17/02/2011

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :