Les ragots de cette cantonales sur notre circonscription…


Cliquez sur les images pour plus de lisibilité.


Au moment où notre France va mal, voilà que l’UMP et le PS se dispute le droit d’affichage.
Même plus chez les enfants on retrouve ce genre de comportement.
Après on s’étonne que dans notre pays seulement 37 % des françaises et des Français votent.
Allons Messieurs, croyez-vous vraiment que ce soit l’affiche qui fait l’Elu ?
Ne croyez-vous pas que nous attendons autre chose des « politiques » ?
L’affiche est un moyen, un seul, et petit moyen, par contre faire une politique réellement aux attentes de notre peuple est un projet, une dynamique, une volonté de respect du peuple, une volonté de solidarité.
Et le projet, ne se colle pas à la place d’un autre, il se réalise avec le peuple.
Alors, montrez-vous un peu plus sérieux, et vous verrez, les Françaises et les Français reviendront voter, bien voter.
C’est ce genre de comportement qui fait qu’aujourd’hui le FN prenne son envol !
En faisant votre porte à porte, c'est tout ce que vous avez retenu de votre campagne ? La visibilité de vos affiches !

Et pourquoi faire tant d'histoires, alors que sur le Bulletin de Vote de M.Sarnari, "UMP" n'était pas inscrit. Affiché OUI mais partout !
Ça s'appelle respecter les électrices et les électeurs.

Images et articles pris sur le Républicain Lorrain du Lundi 21 Mars 2011

Un parent d’élève convoqué par la Police : Le Collectif ne renonce pas !

Cet article fait suite à l'envoi d'un mail par Monsieur B.FERY

Recevez, ci-joint, copie d'un courrier envoyé au Recteur.
Ce courrier fait suite à la convocation de Hervé FREZZA-BUET, parent d'élève FCPE à VALLEROY,  au commissariat de Conflans, le 13 juillet.
Le motif de la convocation est lié à une enquête préliminaie diligentée par le procureur de Nancy à la demande de l'Inspecteur d'Académie, M.PICOCHE. Celui-ci se plaint d'atteinte à sa personne et sa fonction suite à un courrier envoyé par Hervé le 14 avril.
Le problème est que le courrier en question ne comporte pas d'attaque personnelle. Il y est fait référence au fait que l'IA serait un menteur. Mais c'est malheureusement un constat fait par de nombreuses personnes dans le pays haut…
C'est, à notre connaissance, la première fois qu'un parent d'élève est ainsi concerné par une enquête préliminaire, qui plus est, dans le cadre d'une série d'actions menées collectivement. Il s'agit d'un acte d'intimidation inacceptable qui ne va pas aider à améliorer les relations entre l'IA et la FCPE d'une part et entre l'IA et le collectif du pays-haut d'autre part.
De nouvelles actions sont prévues dés la rentrée, dans l'Education nationale. Le collectif du pays-haut y prendra toute sa place.

Voir courrier et article de presse ci-dessous
01 ► Courrier Recteur Hervé     02 ► LettreRecteur-v2     03 ► interpellation presse IA 1er juillet
Le lien LettreRecteur-v2 a été supprimé suite à la demande de l'auteur

Je vous propose de signer la pétition de soutien ci-dessous. Ce sera un acte supplémentaire pour montrer le rejet de la politique actuelle concernant l'éducation nationale.
Merci de la faire circuler et signer largement dans vos groupes de contacts.

Cliquez ici pour voir la pétition.

septembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :