Le billet du jour : Un attentat est un attentat ! Peu importe le lieu où il s’est passé ! Un blessé, un mort, est un blessé et un mort, peu importe le lieu où cela s’est passé !

MOI_pIl y a des jours comme ça où tu te demandes si tu vis sur la même planète.
BOSTON : un attentat, plus d’une centaine de blessés et trois morts, dont un enfant. C’est terrible et injuste, celles et ceux qui ont à revendiquer ou à faire valoir des idées qui les touchent doivent cesser ce genre de massacre.
Je m’associe à la douleur des proches et je souhaite que ce genre de chose n’arrive plus.
Cela est arrivé lundi, il y 3 jours, et les médias depuis ont fait la une de leurs journaux.
Certes, des questions se posent. QUI ? Qui a fait cela ? Pourquoi ?
Mais dans le même temps, ce genre d’attentats tous les jours ont lieu, en Palestine, Israël, Syrie, Iran, Irak et bizarrement, les médias s’ils ont font part, ce n’est que quelques secondes !
Est-ce qu’un enfant des USA est plus important, meilleur qu’un enfant de tous ces pays ?
Ce n’est pas assez d’avoir des riches et des pauvres, mais maintenant il y a aussi cette différence dans les lieux et les femmes et les hommes qui y habitent et qui meurent.
C’est intolérable, un enfant est un enfant qu’il soit aux USA ou dans un autre pays et il en est de même pour les femmes et les hommes.
IL faut que cette barbarie cesse partout, partout dans ce monde où l’argent est devenu la priorité, partout où des hommes font la guerre à leur peuple, partout où des dirigeants ne respectent pas leurs citoyens, partout où la terreur et l’insécurité existent.
Il faut s’indigner de constater que les médias font la part belle à tel ou tel pays et qui oublient qu’ailleurs des massacres, des guerres avec ses horreurs, des attentats existent.
Quand on diffuse ces images intolérables avec ce voyeurisme honteux, on le fait pour tout le monde ou pour personne.
Y en a marre de toutes ces différences, après tout, on paie chaque année une taxe pour avoir une TV dans nos locaux, on paie, et on paie cher pour avoir ce droit et l’exigence de nos médias de traiter l’information objectivement, juste et égal pour tout le monde et les faits dans le monde.
Un attentat est un attentat ! Peu importe le lieu où il s’est passé !
Un blessé, un mort, est un blessé et un mort, peu importe le lieu où cela s’est passé !
Article premier
Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. C’est ce qui est dit dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et c’est le 1er article.
Alors les mots, ça suffit, des actes nom d’un chien !

septembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :