Exhumation d’un article du Bild de l’année dernière qui allume Sarkozy et dénonce son train de vie outrancier

On sait que Nicolas Sarkozy a récemment demandé à son gouvernement de réduire son train de vie.
Il faut montrer l’exemple, limiter son nombre de collaborateurs, mettre fin aux privilèges, voitures et logements de fonctions. Etre solidaire avec le peuple, très touché par la crise, et leur montrer que ceux qui dirigent le pays savent aussi se serrer la ceinture et faire des efforts. C’est beau.
Sauf que les gens, pas dupes, ne se sont pas laissé berner par ces annonces. Pire, elles ont été très largement moquées à l’étranger.
Il faut surtout rappeler que tout ceci aurait pu être fait il y a bien des mois et ne permettra, en réalité, que bien peu d’économies comparé au coût du nouvel avion présidentiel commandé par le président pour cet automne, un Airbus A330 au coût modique de 176 millions d’euros *censuré car trop indécent* dont l’acquisition a été jugée par beaucoup comme largement dispensable.
Depuis le début de son mandat, le couple Sarkozy mènerait un train de vie plus que princier.
Le quotidien allemand Bild énumérait l’été dernier quelques exemples croustillants illustrant le quotidien du couple présidentiel, dégoulinant d’opulence.
► Par exemple, 280 000 euros sont engagés chaque année afin de fleurir constamment les 300 m2 de l’appartement privé du président. Soit près de 800 € par jour.
► Autre exemple, lors de ses déplacements privés, un avion vide est dépêché ; ainsi, en cas d’urgence, un retour immédiat à Paris est possible. Pratique, mais pas très économique !
►Quelques véhicules officiels sont à disposition du couple… Mais 61, dont deux Airbus et 6 Falcons (l’un dénommé “Carla”, no comment), est-ce bien raisonnable ? Ils font des courses entre potes ou quoi ?
► Autre chiffre qui fait mal : 1 million d’euros sont dépensés chaque année seulement pour les boissons. 26 % dans les sondages ? Historique ! Champagne !
►En outre, Nicolas Sarkozy dispose de 1000 employés (c’est deux fois plus que la Reine d’Angleterre) parmi lesquels 44 chauffeurs ou encore 87 cuisiniers auprès de qui Carla et lui peuvent commander à toute heure du jour et de la nuit. Sans compter le libre accès à la cave de l’Elysée dont on imagine mal le président, qui, on le rappelle, ne boit pas d’alcool, se priver.
Tout ceci au service de quelqu’un dont l’une des premières mesures avait été de s’accorder en 2007 une toute petite augmentation de salaire, passant de 101 488 euros à 240 000 mensuels d’”argent de poche”. De Gaulle payait ses factures d’EDF, lui !

Elle est pas belle la vie ?

novembre 2018
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :