Provocation de Jean-Marie Le Pen : “pas un nouveau dérapage mais le même visage hideux de la haine”

2012-10-05t114701z_1_apae8940wqg00_rtroptp_3_ofrtp-france-fn-le-pen-20121005Les républicains doivent s'attacher à débusquer le Front national, à déconstruire son discours et à le démythifier. La nouvelle abomination de Jean-Marie Le Pen réaffirme le fond raciste et antisémite de ce parti d'extrême droite. Il ne s'agit pas de nouveau dérapage mais bel et bien du même visage hideux de la haine sous le masque d'une pseudo respectabilité. La justice doit être saisie.
La République doit être forte et ne pas se laisser glisser vers le pire. La gauche doit en urgence se relever et redonner de belles couleurs à la Liberté, à l'Egalité et à la Fraternité.

René Balme : Pas de sanction pour le candidat conspirationniste du Front de Gauche ! “Et pourquoi ?”

Pas de sanction pour René Balme, (ce n'est pas le cas pour Philippe MARX) le fondateur et administrateur du site conspirationniste Oulala.net. Via son secrétaire national Eric Coquerel, le Parti de gauche a décidé de maintenir le candidat du Front de gauche dans la 11e circonscription du Rhône pour les législatives. Coquerel se justifie à l'Express :
Philippe MARX n'a pas pu s'expliquer, on ne l'a même pas entendu, ni d'ailleurs les gens qui le connaissent bien. La décision de lui enlever son investiture, n'a pas trainé malgré qu'il est été reconduit par ses camarades du Comité Départemental PCF de Meurthe-et-Moselle et cela par quatre fois.
« D'une part, ce n'est pas René Balme qui a écrit ces textes, et d'autre part, c'est quelqu'un qui a eu des positions très claires vis-à-vis des thèses antisémites, qu'il a toujours combattues. »
Ce n'est pas Philippe MARX qui avait réalisé les vidéos de SORAL, il a également toujours combattu les thèses du Front National, antisémites et xénophobes.
"Tir groupé" Sur son site Oulala.net « crée en réaction à la couverture médiatique du 11 septembre dans le but de contrer la pensée unique », René Balme donne la parole a plusieurs auteurs controversés comme le conspirationniste Thierry Meyssan ou encore Ginette Skandrani, Israël Shamir et Silvia Cattori régulièrement taxés d'antisémitisme. Après la publication d'un article sur StreetPress et Rue89, René Balme avait dénoncé un « tir groupé », « une attaque en règle » avant de se demander « au service… de qui au fait ? » :
Au service… de qui au fait le site "Opération POULPE" (né un 19 janvier 2012 et qui depuis le 21 Février 2012 ne publie plus rien) a t-il réalisé cette attaque en règle, de qui ?
Pour avoir trainé Philippe MARX dans la boue.

« On peut se poser la question, tant il semblerait que le site internet Rouge et Blanc devient le porte-flingue de celles et ceux qui ne veulent pas voir un député du Front de Gauche élu à l’Assemblée. »
Ménage Depuis la publication de l'article, René Balme a fait le ménage sur son site Oulala.net. Paul-Eric Blanrue – l’« historien spécialisé dans la détection des mystifications » – et son enquête « Israël, Sarkozy et les Juifs » a disparu de la boutique du site. De même que plusieurs papiers complaisants à l'égard d'Alain Soral et de Dieudonné. Balme n'assume peut-être pas toutes ses idées.
DEUX POIDS, DEUX MESURES !
Et POURQUOI ?

BALME est un élu, Philippe MARX ne l'est pas ! Pourtant ce dernier avait été élu par les adhérents des communistes de la 3ème Circonscription de Meurthe-et-Moselle avec 53% des voix.
Mais contrairement à BALME, Philippe MARX n'était pas le bienvenu pour son Secrétaire Fédéral Patrick HATZIG et pour la direction Nationale du PCF.
LE VOTE DES COMMUNISTES A ETE BAFFOUE, ON S'EST ASSIS SUR LA DEMOCRATIE !

Prenez le pouvoir a dit Mélenchon !
Alors adhérents du PCF reprenons le pouvoir et redonnons aux adhérents leur place, toute leur PLACE !

C'est aussi valable pour les autres partis.