Crise diplomatique entre Nicolas Sarkozy et les diplomates français

Les diplomates sont entrés en conflit avec Nicolas Sarkozy, excédés par l'amateurisme d'une politique extérieure française sans fil directeur et bâtie sur des coups médiatiques
Après les magistrats et les policiers ces dernières semaines, Nicolas Sarkozy et le gouvernement viennent de se mettre à dos un autre corps prestigieux de l'Etat. celui des diplomates. Les raisons de la colère des 15000 fonctionnaires du Quay d'Orsay sont légion. La politique étrangère de la France, conduite par Nicolas Sarkozy et Michèle Alliot-Marie, traverse une passe calamiteuse, plombée par des relations étroites avec les régimes arabes en déroute et critiquée dans le monde politique et au sein même de l'appareil diplomatique.
Traditionnellement objet de consensus, la diplomatie est devenue en France l'enjeu de tous les débats politiciens. De l'opposition de gauche au parti de droite au pouvoir, beaucoup réclament un changement de cap. "Aujourd'hui il est clair que la diplomatie française n'existe plus", a tranché mercredi la première secrétaire du parti socialiste, Martine Aubry. La veille, Bernard Debré, député du parti présidentiel UMP, avait réclamé "un remaniement pour la dernière ligne droite" avant la présidentielle de 2012, notamment pour régler "le problème de la politique étrangère".

Continuer la lecture de « Crise diplomatique entre Nicolas Sarkozy et les diplomates français »