ADN


Sauvons Hank Skinner !

L'éxécution de Hank Skinner est prévue le 9 novembre alors que la justice ne s'est toujours pas prononcée sur sa demande de tests ADN.
Alors que la Cour fédérale n'a pas encore rendu de décision et que la Cour d'Etat n'a pas statué sur la nouvelle demande de tests ADN, ni sur la demande de retrait du mandat d'exécution Hank Skinner est toujours condamné à mourir par injection létale le 9 novembre.
Il est encore temps de réagir pour que Hank Skinner ne subisse pas le même sort que Troy Davis, exécuté le 21 septembre pour un crime qu’il avait toujours nié. Il est devenu un symbole de la lutte contre la peine capitale après vingt années passées dans le couloir de la mort.
Mumia Abu-Jamal comme plusieurs milliers de détenus sont toujours dans les couloirs de la mort aux États-Unis et ailleurs dans le monde.
Il reste encore 34 États à l’ONU qui continuent à tuer. 
Mais 138 ont aboli le meurtre légal.

AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD pour Hank SKINNER
Signez et faites signer la pétition en cliquant –>ici

A voir absolument sur CANAL + (inédit crypté)
le mardi 8 novembre à 22h20
"Un moment dans la vie de Hank Skinner"
Mars 2010, à Huntsville au Texas. Henry «Hank» Skinner, qui a toujours clamé son innocence, doit être exécuté pour un triple meurtre. Sa femme, la Française Sandrine Ageorges-Skinner, reste aux côtés de son mari durant les dernières semaines qui le séparent de son exécution capitale. Jordan Feldman a suivi son combat contre l'attente. Ce documentaire est avant tout le portrait d'une femme qui se bat pour arracher son mari à une mort programmée : campagne publique avec les médias, suivi juridique avec les avocats, soutien d'anciens condamnés à mort innocentés aux Etats-Unis et d'une communauté abolitionniste locale, organisation des dernières visites, rencontre avec les filles de Hank et relations avec les autorités françaises.

  • À lire :
    –> le communiqué du Collectif Unitaire National de soutien à Mumia Abu-Jamal
  • Voir et écouter