absentéisme scolaire


Absentéisme scolaire: la suspension des allocations, c’est voté

Le président de la République avait martelé au mois d'avril qu'il souhaitait la suspension "systématique" des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire injustifié.
Et maintenant, nous avons droit encore une fois dans ce projet de loi, à une affaire qui passe inaperçue et qui est votée en catimini, sans un bruit. Un vote, un simple vote de l'Assemblée, qui permet donc la suspension de ces allocations familiales de la CAF en cas d'absentéisme répété. Une réponse graduée nous rapporte Le Nouvel Obs, qui explique que la phase ultime est donc le retrait de ces allocations.
Bon, c'est vrai, c'est une première lecture qui a été votée à l'Assemblée, mais la loi est dans les tuyaux, votée à 287 voix contre 216.
Le débat sur le sujet est loin d'être clos, la gauche s'étant opposée au projet de loi. Les principaux syndicats d'enseignants et la FCPE également.
Et les réactions sont vives. Mme Amiable (PCF) allant même jusqu'à mettre en avant les 60.000 suppressions de postes dans l'Education nationale depuis 2003 et a accusé "la majorité de tout ignorer des causes réelles de l'absentéisme réel"
…….
Le débat est loin d'être clos donc, mais qu'en pensent les premiers concernés, c'est-à-dire les familles?