Les musulmans de l’UMP se rebellent contre Sarkozy

Un cadre influent de la mosquée de Paris, Abdallah Zekri qui déchire, dans un geste de rage, sa carte UMP devant les caméras de télévision. Un recteur de la Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, connu pour sa fidélité légendaire à la droite qui défie ouvertement le président de la république. Un conseillé de la diversité de Nicolas Sarkozy, Abderrahmane Dahmane, qui se félicite bruyamment d’avoir été limogé et par conséquent repris sa liberté de parole et de manœuvre. Voilà qui fleure bon la rébellion au sein de ces musulmans qui avaient apporté leur précieux soutien à l’ascension Nicolas Sarkozy.
Même si la gestualité dramatisante sentait le coup de communication préparé, les mots utilisés pour souligner le divorce entre ces musulmans de France et Nicolas Sarkozy éclairent l’ampleur inédite du fossé et donc du désamour qui les séparent dorénavant. Enjeu de cette soudaine montée d’adrénaline, le débat sur l’Islam, devenu après débat sur la laïcité que Nicolas Sarkozy et l’UMP de Jean François Copé veulent organiser. Ce débat est perçu par ces musulmans de Franced’abord comme un instrument stigmatisant de la seconde religion de France, ensuite comme une tentative effrénée de séduire l’extrême droite dont l’icône Marine Le Pen caracole allégrement dans les sondages.
Et pourtant entre les musulmans de France et Nicolas Sarkozy, la vie aura été lune de miel sans nuages. Leurs structures représentatives comme le Conseil Français du Culte Musulman ( CFCM) que préside le franco marocain Mohamed Moussaoui, la tentative d’organiser le culte musulman doivent énormément à Nicolas Sarkozy alors ministre de l’intérieur. Son activisme et son engagement sur ces questions sensibles auront été décisifs pour trouver des solutions concrètes là où les gouvernements successifs de la gauche s’étaient contentés de vœux pieux et de promesses chimériques.

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :