Le billet du jour : Nous sommes face à des murs !!!!

1989 : Le Mur de Berlin s'écroule. Dans une tentative désespérée pour regagner la confiance de la population et freiner l'exode massif vers l'ouest, les dirigeants est-allemands prennent la décision d'ouvrir le Rideau de Fer qui a divisé l'Europe pendant 28 ans. L'annonce historique déclenche une véritable atmosphère d'euphorie chez les Berlinois, qui se précipitent par milliers vers Check Point Charlie, le poste-frontière entre les deux parties de Berlin. Dès le jour suivant, des ouvriers est-allemands équipés de petits bulldozers commencent des travaux pour creuser une brèche dans le Mur de la Honte.
Toute Europe de l’ouest criait au scandale par rapport à ce mur, mais combien de murs y-a-t-il encore à abattre ?
Le mur qui sépare Israël et la Palestine, n’est-il pas lui aussi un mur de la honte ?
Et pourtant qui en parle ? Les médias font silence, les chefs d’états aussi alors que le
peuple palestinien est sur sa terre, son territoire, on y a créé un mur pour les empêcher de vivre leur liberté.
Quand Europe et le monde dénonceront cet état de fait ? Quand ?
Puis il y aussi ce mur qui sépare le Mexique aux États Unis.
Des murs et encore des murs, et ne sommes-nous pas entrain de nous faire emmurer par ce mur de l’austérité ? Ce mur voulu par le capitalisme, ce mur de la différence, ce mur invisible mais bien présent qui démontre qu’aujourd’hui malgré les nouvelles technologie, on voudrait nous faire vivre comme au moyen âge.
Mur de pierre, mur de fer, mur idéologique, des murs de la honte, des murs qu’il faut très vite faire tomber, des murs qui ne doivent plus séparer, des murs qui doivent être dénoncés.
Celles et ceux qui fabriquent ces murs sont la minorité, nous sommes la majorité, qu’attendons-nous ?
Résister, ne rien lâcher, garder notre dignité est devenu une nécessité, une obligation.
Ensemble, nous le pouvons ! Alors faisons !