11 septembre


Le billet du jour : Nous étions l’exemple, aujourd’hui, on nous fait la leçon ! 1

Depuis ce matin et déjà hier et avant-hier, les médias nous font l’apologie du 11 septembre 2001.
Dix ans déjà.
Et depuis dix ans, deux guerres, une en Afghanistan et l’autre en Irak.
Deux guerres qui n’ont servi à rien.
Dont l’une d’elle, a été basé sur le mensonge, les mensonges de ce George W. Bush président des USA de 2001 à 2009.
Pour avoir dit à qui voulait l’entendre qu’en Irak, il y avait des armes de destruction massive.
Il n’y avait rien, absolument rien, ce n’était que vengeance après les attentats du 11 septembre.
102 416 à 111 937 civils irakiens sont morts dans les violences, constituées essentiellement d'attentats, et au moins 250 000 civils irakiens auraient été blessés, auxquels il faut ajouter 4 474 morts, et 32 189 blessés dans les rangs américains (4 792 morts pour l'ensemble des troupes de la coalition et plus de 36 000 blessés), les morts des sociétés militaires privées, et parmi les combattants irakiens (armée irakienne et insurgés).
La guerre a provoqué l’exode d’au moins deux millions d’Irakiens, réfugiés à l’étranger depuis 2003 (principalement en Syrie et en Jordanie, mais également en Europe et aux États-Unis).
L'organisation National Priorities Project estime à plus de 795 milliards de dollars le coût de la guerre. (Données WIKIPEDIA).
Et de cela, que disent les médias ? RIEN ! Absolument RIEN !
Avec 795 milliards de dollars,nous aurions pu éradiquer la famine en Afrique, réaliser une réelle recherche sur les maladies, effacer la dette de presque tous les pays du monde.
Au lieu de cela, on compte des milliers de morts, de blessés et de réfugiés.
Saddam HUSSEIN fut jugé et exécuté.
Aujourd’hui George W. Bush fête le 10ème anniversaire de ces attentats du 11 septembre, libre et pas inquiété.
Trouvez-vous cela juste ?
D’autres dictateurs, ou chefs d’États ont été jugé pour moins que cela.
Bien évidemment, je désapprouve les attentats.
Pendant ce temps-là, depuis 60 ans que le peuple de Palestine est emprisonné vivant par ISRAËL, et qui dit quelque chose ?
Un peuple traité comme des animaux, mais un peuple qui tient à garder toute sa dignité.
Dans deux jours, nous saurons si l’ONU reconnaîtra ou non l’État Palestinien, un État volé par Israël.
Et puis, dans les médias, de cela, on en parle pas, ou très, très peu.
C’est toujours la même chose, on nous fait croire n’importe quoi, et nous, au lieu de réagir et d’agir, on écoute, on prend pour vérité, ce qui est dit dans les journaux télévisés, alors que nous sommes continuellement trompés.
Tous les ans, on fête l’anniversaire de la fin de la guerre de 14/18, la fin de la guerre de 40, et tous les ans, on s’entend dire « plus jamais cela », et pourtant, combien de guerres, de massacres, depuis ces années.
Pire, celles et ceux, qui ont subi les camps d’exterminations, font la même chose avec leurs voisins.
Ce ne sont pas les chefs d’États qui vont régler ces problèmes, ce doit être les peuples, car le peuple ne veut plus de cela, car toutes ces injustices, toutes ces guerres, tous ces massacres, ne sont que le fruit de l’argent, pour obtenir encore plus d’argent.
Les états provoquent l’insécurité, et l’on ne parle que de cela, alors que dans le monde il y aurait bien d’autres choses à faire.
En Somalie, le peuple crève de faim, à Haïti, le peuple vit comme des bêtes faute de moyens, les maladies progressent même dans les pays riches, la pauvreté s’installe à grands pas, et nous n’aurions à faire que la guerre, que le gendarme, que de nous mêler de ce qui nous regarde pas ?
Nos chefs d’États feraient mieux de balayer devant leurs portes, le monde s’en porterait certainement mieux.
La démocratie n’est pas l’apogée de nos pays, elle n’a pas à obliger d’autres pays à s’aligner sur notre mode de vie, sur notre culture.
Après les avoir occupé et tout volé, on leur fait la guerre.
Certes, dans certains pays, il ne fait pas bon vivre, mais ce sont les peuples qui doivent réagir.
Les peuples Arabes nous le démontrent chaque jour depuis le début de cette année.
Ils nous font la leçon.
Nous étions l’exemple, aujourd’hui, on nous fait la leçon !
« Nul n'a le droit d'entasser des monceaux de blé à côté de son voisin qui meurt de faim » (Rosbespierre)


11 septembre : « Pas d’instrumentalisation de la lutte contre le terrorisme à des fins stratégiques »

On se souvient de ce 11 septembre 2011 et de la puissance tragique de l'événement: 2976 victimes dans une opération terroriste de grande ampleur. Le PCF avait exprimé avec force sa totale condamnation.
Dix ans après, il faut tirer les leçons politiques de cet événement majeur, comprendre le sens des évolutions internationales qui ont suivi, jusqu'aujourd'hui.
Le 11 septembre, en effet, a soulevé des questions essentielles: la sécurité et la guerre, la démocratie et les libertés, les valeurs et l'exigence d'éthique en politique, jusqu'à la configuration de l'ordre mondial. Les images, le choc ont stupéfié les opinions publiques dans le monde. Mais les conséquences de l'attaque du 11 septembre, qui a frappé le cœur symbolique, économique et militaire des Etats-Unis, sont allé bien au-delà du médiatique.

(suite…)


11 septembre : une date, 2 histoires 1

Alors que le monde entier (ou presque) commémore les attentats de New-York le 11 septembre 2001, certains oublient que le 11 septembre, c'est aussi le coup d'État au Chili… En 1973.
le 11 septembre 1973, donc, Salvador Allende, président socialiste chilien élu démocratiquement en 1970, est renversé par une junte militaire dirigée par le Général Pinochet.
Au cours de l'assaut, le chef de l'État se suicidera et la CIA installera le militaire au pouvoir.

Une autre façon de parler du 11 septembre.

Ce 11 septembre oublié : le chilien et ses conséquences

1973, Washington, Henri Kissinger est Secrétaire d’Etat de Richard Nixon en contexte de Guerre Froide.
L’élection d’Allende est grave pour les intérêts américains au Chili et pour le gouvernement américain. Allende est probablement un communiste, un communiste de Moscou. Son élection est grave pour ce qu’elle signifie en Amérique Latine, mais aussi parce qu’elle exerce un effet de démonstration dans le monde.
Mais le plus sérieux, c’est que cette élection porte atteinte des Etats-Unis, par ses conséquences en France et en Italie.
9 mois plus tard, le 11 septembre 1973, Salvador Allende, président socialiste chilien démocratiquement élu en 1970 est renversé par une junte militaire menée par le Général Pinochet. Au cours de l’assaut, le chef de l’Etat se suicidera – l’autopsie récente de son corps l’a confirmé –, et la CIA installera le haut gradé au pouvoir.
Aujourd’hui, 38 ans après, quelques compagnons de route de Pinochet demeurent au pouvoir sous la présidence Pinera, premier président de droite depuis la fin de la dictature. Les « Chicago Boys », du nom de l’Ecole de Chicago et de l’économiste Milton Friedman venu enseigner le libéralisme aux totalitaires, sont toujours là, et la crise étudiante n’en est qu’à ses débuts.
Depuis quelques mois, outre-Atlantique, les jeunes se révoltent contre les inégalités sociales. A Santiago, en effet, 25% de la population est analphabète et ne peut se payer d’études supérieures. Menés par Camila Vallejo, une jeune étudiante en géographie fana d’Evo Morales le bolivien, et Giorgio Jackson élève à « la Catho » locale avec le fils Pinera, ils entendent obtenir « une éducation publique, gratuite et de qualité ».
Une première tête est déjà tombée : Joaquin Lavin, ancien collaborateur du Général, ministre de l’Education, mais la mort d’un ado de 16 ans, tué par la police, n’a fait que confirmer leur indignation…


France3 brise l’omerta sur le 11-Septembre et le WTC7

Une première à la télévision… Française !

L'association française « reopen911″ n'a pas manqué de le faire remarquer dans son dernier edito publié sur son site internet.
Evénement médiatique ! Après 10 ans de mise au ban de toute contestation de la thèse officielle du complot, le JT du soir de France3 du 8 septembre 2011 brise l’omerta sur le 11-Septembre et le WTC7, la 3ème tour à s’être complètement effondrée sur elle-même le 11 septembre 2001.