Le PCF condamne la répression brutale en Libye et au Bahrein

Le PCF exprime sa grande inquiétude et son indignation devant les pratiques répressives criminelles des gouvernements de Libye et du Bahrein qui tirent à balles réelles contre des manifestants. Les peuples de ces pays, comme en Tunisie, en Egypte et dans d'autres Etats du monde arabe, exigent leur liberté, le respect des règles élémentaires d'un Etat de droit et des réponses effectives à leurs attentes d'égalité et de justice sociale. Le PCF apporte tout son soutien à ces exigences légitimes. Il condamne la politique de répression brutale choisie par des régimes incapables d'entendre leur propre peuple et en particulier la jeunesse de leur pays. La France et l'Union européenne doivent rappeler les autorités de Libye et du Bahrein au respect de la vie et des valeurs universelles pour que cesse immédiatement le recours à la force armée contre la population civile.