Les Crises du capitalisme selon David Harvey

David Harvey, géographe et anthropologue de renommée internationale, appartenant à la mouvance Marxiste, est intervenu en 2010 sur La crise financière et RSA-animate en a fait une animation à la fois convaincante et drôle.
Après avoir passé en revue les causes populairement décriées de la crise (humaines, institutionnelles, théoriciennes, culturelles, etc.) il focalise, avec son œil de géographe son propos sur les risques systémiques du capitalisme liés a aux contradictions internes de l’accumulation de capital. Pour lui elles sont directement la cause des crises financières, et « le capitalisme ne résout pas ses problèmes, il les déplace géographiquement »
Cette animation n’explique pas tout le fracas et le lobby de la finance, mais ajoute de la pertinence au débat sur la crise, et surtout permet a une audience peut familière de saisir clairement les enjeux économiques et financiers du capitalisme et son histoire en matière de gestion des crises depuis celle des années 70.

La création monétaire et la financiarisation de l’économie pour les nuls

La création monétaire

La financiarisation de l’économie


Voici ce que chacun devrait connaitre sur la monnaie, sa création virtuelle à partir de rien, et son utilisation par la finance dans l’économie. Pour être un citoyen éclairé pouvant comprendre les problèmes de nos sociétés qui nous sont présentés par les médias sous forme de dette, de déficit et de chiffres exprimés en millions, milliards (et + !) d’euros. (un décryptage pédagogique et amusant pour comprendre les dessous de la crise bancaire et financière)

G8 dégage ! Rendez-vous au Havre les 21 et 22 mai

Au banquet des requins, les peuples se rebiffent ! C’est le titre du tract unitaire diffusé par le collectif havrais anti-G8. A diffuser sans modération pour faire du rassemblement havrais des 21 et 22 mai un tremplin pour les initiatives anti-20 prévues à Cannes en novembre.
Le G8 réunira les 26 et 27 mai à Deauville les dirigeants des 8 pays les plus riches du monde. Au lendemain de la tempête financière de 2008, ce G8 a maintenu la dictature de la finance qui emprisonne tous les aspects de notre existence : logement, travail, éducation, agriculture, climat, retraites, connaissance, biodiversité… Les réponses solidaires et démocratiques à la crise mondiale viendront des peuples eux-mêmes, pas des dirigeants des pays les plus riches ! Nous leur refusons le droit d'imposer des plans d'austérité dont ils sont exonérés et qui font payer aux citoyens la crise dont leur capitalisme est responsable.
La planète est bousculée !
Les exemples européens montrent la violence des attaques contre les conditions d’existence des populations. Mais les énormes manifestations à Londres et ailleurs prouvent la volonté des peuples de ne pas se résigner.
Les processus révolutionnaires en cours dans le monde arabe ont abattu deux dictatures et viré leurs familles mafieuses.
Continuer la lecture de « G8 dégage ! Rendez-vous au Havre les 21 et 22 mai »

Faire bosser gratuitement les chômeurs : “une excellente idée !”

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a eu une brillante idée pour lutter contre le chômage qui touche 5 millions de personnes au Royaume-Uni : faire travailler gratuitement les 1,4 million de demandeurs d’emploi longue durée que compte l’Angleterre ! Cette mesure figure dans le cadre d’une projet de réforme du système d’allocations chômage britannique.
"Selon ce projet, pour conserver leur allocation hebdomadaire de 65 livres sterling (75 euros), les chômeurs de longue durée devront effectuer au moins trente heures de travail gratuit par semaine au profit de la collectivité, pour une période de quatre semaines. Ils réaliseraient des travaux manuels ou d’entretien de la voirie au bénéfice de services municipaux ou associations. Ces programmes seront obligatoires, et les chômeurs qui refuseraient d’y prendre part perdraient leur allocation chômage pendant au moins 3 mois." (source : Le Parisien)

L’idée séduit aussi en France. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin, Benoist Apparu, secrétaire national de l’UMP et secrétaire d’Etat au Logement et à l’Urbanisme, a jugé l’idée "excellente", même si elle lui paraît très difficile à mettre en oeuvre. C’est à écouter à partir de 4 min 40.
M. Apparu n’oublie-t-il pas que la recherche d’emploi est déjà un travail à temps complet ?

Dernières interventions de Frédéric Lordon

Frédéric Lordon se fait rare (voire inexistant) dans les médias, mais ses interventions valent souvent le détour.
frédé&riLe voici dans le cadre des débats de l’alternative organisés par le CRREA et Marianne : débat sur le thème "Le système financier international : qui osera le réformer et comment ?
".

Le « storytelling » des Etats (ou en langage clair : on nous prend pour des c…)

La planète finance est comme secouée par un tremblement de terre. Les repères habituels valdinguent, des actions de père de famille aux Etats, en passant par les banques et les frontières coréennes. Du coup, les investisseurs se raccrochent à la trinité de la stabilité : le dollar, l'or, le Bund. Le billet vert a culminé face à l'euro, le métal jaune a encore grimpé et les obligations d'Etat allemandes s'arrachent au point de faire ramener les taux d'intérêt allemands à long terme autour de 2,5 %. Dans les salles de marché, on ne sait plus à quel saint se vouer. Ou, plus précisément, on ne sait plus en quel récit on peut encore croire. Car les investisseurs ne sont pas des monstres froids guidés par la seule cupidité. Au contraire : ils n'aiment rien tant que de se faire raconter une belle histoire, avec un début, une fin et le chemin choisi pour aller de l'un à l'autre. Tout en sachant très bien que l'histoire ne se déroulera pas comme prévu, qu'il y aura des mauvaises surprises, des détours imprévus et des raccourcis surprenants.

Continuer la lecture de « Le « storytelling » des Etats (ou en langage clair : on nous prend pour des c…) »

AUX ARMES CITOYENS: L’ATTAQUE SUR LA FRANCE EST EN COURS

du 14 au 15 mai 2010:Je ne sais pas qui sont les conseillers "financiers et bancaires" de Nicolas Sarkozy hormis Pebreau, mais ils sont nuls, y compris Pebreau. Ceux qui lui ont dit que le plan de sauvetage de dimanche dernier sauvera l'euro, etc, se sont ramassés, alors que je ne cesse de dire ici depuis 2 mois qu'une attaque massive se préparait contre la France pour pousser sa dégradation afin de nous forcer à payer plus cher sur les Bons du Trésor. L'euro est en train de s'écrouler, des infos sortent dans la presse espagnole et anglaise affirmant qu'il aurait menacé Angela Merkel de quitter l'euro si on ne sauvait pas la Grèce. Continuer la lecture de « AUX ARMES CITOYENS: L’ATTAQUE SUR LA FRANCE EST EN COURS »

Pour Sarkozy “La city est un atout pour l’Europe…”

Rappelez vous : en décembre 2009, les propos de Sarkozy à l'endroit du capitalisme anglo-saxon n'avaient guère plu à la place financière londonienne[*] (faisant suite à la nomination de Michel Barnier comme commissaire à Bruxelles chargé de la concurrence et de la régulation) "La crise est venue de la dérive d'un modèle anglo-saxon, je veux pour le monde la victoire du modèle européen qui n'a rien à voir avec les excès d'un capitalisme financier"[*] Les banquiers du Royaume-Uni avaient alors accusé Sarkozy d’ébranler l’Union européenne…
Vendredi dernier, lors d'une conférence de presse conjointe avec Gordon Brown, Sarkozy a sans doute voulu calmer le jeu puisqu'il s'est fendu d'un "La londres City est un atout pour l'Europe"…

 


Pour Sarkozy "La city est un atout pour l'Europe…"