La surveillance vidéo n’a pas fait ses preuves

Constat dressé par les autorités et les habitants lyonnais

Les caméras vidéo dans les rues sont un des grands chantiers du pouvoir en place pour améliorer la sécurité publique, dans la mesure où elles sont réputées dissuader les délinquants, et même de permettre plus facilement et plus rapidement leur capture. Mais les Lyonnais, qui en ont fait depuis dix ans l’expérience, ne sont pas convaincus.
Dans le centre-ville de Lyon, les caméras de surveillance vidéo n’ont pas permis de procéder à plus d’une arrestation pour chacune d’elles. Pire, la ville voisine de Villeurbanne, qui n’est pas équipée, la baisse enregistrée de la délinquance urbaine est plus forte, et a été obtenue d’autres façons ! Par ailleurs, l’équipement pour couvrir une agglomération est onéreux.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :