Dans l’Humanité ce mardi : le grand écart des prix de l’eau

Capture

Une étude de la Confédération générale du logement, publiée aujourd’hui, révèle les fortes injustices liées au prix de l’eau. Souvent excessif, celui-ci varie selon que l’on vit en ville ou dans le secteur rural, première victime de cette inégalité.

A lire aussi dans notre dossier:Capture

  • Vague de baisses annoncées! De plus en plus de mairies créent des régies publiques, ou menacent de le faire, pour obtenir des baisses de prix. Et ça marche. Exemples à Viry-Châtillon et Saint-Pierre-des-Corps.

     

     

  • «Seul un service public de l’eau pourra harmoniser les prix». Entretien avec Le président de la Confédération générale du logement, Michel Fréchet, qui fustige le manque de transparence sur ce dossier sensible.
     

  • L'eau au coeur des municipales

 

One thought on “Dans l’Humanité ce mardi : le grand écart des prix de l’eau

  1. pat

    Aujourd’hui l’eau est le 3em secteur le plus corrompu après l’armement et le BTP ! Alors que c’est une ressource vitale pour l’humanité. Que font nos gouvernants pour moraliser tout cela, où trempent-ils aussi dans cette corruption, ceci expliquerai cela ?
    Alors que l’on voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier. Ce qui montre bien que les économies d’eau doivent se faire au quotidien par chacun d’entre nous !
    pour info 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d’eau et préconise la pose de matériel d’économie d’eau sur les robinets et WC.
    L’étude montre qu’une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d’eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d’économie d’eau par an, tout en gardant le même confort.
    Il est indiqué que ces matériels d’économie d’eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).
    plus d’infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :