Plan d’austérité en France, l’Europe allemande et la naïveté de Sarkozy

http://www.youtube.com/watch?v=UvApdDS4brI

Des nouvelles mesures d’austérité, "pour rassurer les agences de notation". On croit rêver… Qui a dit que les agences de notation étaient de simples thermomètres ? Dans un contexte médical, un thermomètre sert uniquement à mesurer la température du patient. Le thermomètre n’aggrave pas la maladie en rendant son verdict. Tandis qu’une agence de notation aggrave la maladie en rendant un verdict qui abaisse la note d’un pays : le poids de la dette sera encore plus fort pour le pays mal noté.
Jean-Luc Mélenchon a raison, une agence de notation comme Moody’s n’est pas un thermomètre, mais fait au contraire partie de la maladie.
Les politiques d’austérité faisant suite aux mauvaises notes distribuées par les agences de notation (ou à la simple évocation d’une mise sous surveillance d’un pays…) sont un véritable cercle vicieux.
Pour Jean-Luc Mélenchon, la solution au problème de l’endettement grec passerait par la mise en place de prêts à taux zéro issus de la BCE (Banque Centrale Européenne), à l’instar de la FED aux Etats-Unis. Selon lui "la Grèce ne peut pas payer sa dette" tant que la spéculation règne : "Nous allons tout doucement vers une dictature du marché".

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :