« Taxer les mutuelles est un non-sens économique »

Le gouvernement dit que les mutuelles peuvent « ne pas répercuter la hausse de la taxe sur les conventions d’assurance »
C’est une contre-vérité absolue. Les mutuelles sont des organismes à but non lucratifs qui ont un fonctionnement très simple : elles encaissent les cotisations et reversent les prestations à ceux qui sont malades. Elles n’ont ni trésor caché, ni bas de laine pour absorber les chocs fiscaux. Elles ont évidemment des sommes en réserve (qui représente 200 à 300 euros par adhérent), mais c’est une obligation légale. Désormais les mutuelles vont être taxées à hauteur de 13,27%. Cela signifie que lorsqu’elles perçoivent 100 euros de cotisations, elles versent d’emblée 13,27 euros à l’Etat. Ce sera forcément répercuté sur le prix des contrats.
4 millions de « sans mutuelle »
4 millions : c’est le nombre de personnes qui n’ont pas de complémentaire santé
547 euros : c’est le reste à charge par personne et par an d’un assuré en 2008. Il était de 217 euros en 1980.
10% : c’est la part que représente une complémentaire santé dans le revenu des ménages les plus pauvres (moins de 800 euros par personne).
10,5% : c’est la part de femmes au foyer qui n’ont pas de couverture complémentaire.
30% : c’est le nombre de personnes sans mutuelle qui refusent à se soigner.
76% : c’est la part de cadres qui bénéficient d’une mutuelle d’entreprise, contre seulement 58% des ouvriers.

One thought on “« Taxer les mutuelles est un non-sens économique »

  1. inglebert

    Bonjour, déjà, les mutuelles sont hors de prix, remboursent de moins en moins, c’est au départ une arnaque, sur 40 ans j’ai versé au mutuelles 60000 euros, sans compter les intérêts, plus de 150000euros pour moi et ma femme, nous avons coûté à la sécu, même pas un dixiéme de cette somme
    Maintenant le gouvernement, enfin gouvernement qui ne tient aucune promesse, qui écrase de plus en plus le petit, pour s’enrichir de plus en plus sur notre dos, qui accumule les inepties, décide de faire payer encore une taxe de plus
    De quel droit ces gens du gouvernement qui vivent trés trés confortablement, font en sorte d’étrangler à ce point la classe ouvrière, le peuple français modeste, laisse trop de liberté, il y a de plus en plus de riches, la cupidité de ces gens ont mis sérieusement la terre en danger, car ce qui se passe est trés grave, vos petits enfants et même certainement vos enfants verrons une extinction de l’humanité. car on nous cache beaucoup de chose. Il serait temps de réagir sérieusement, nous les petits,sommes tout de même largement supérieur en nombre
    Mare des augmentations, elect, gaz,pv, taxes foncieres, impots locaux, mutuelles, alimentation etc…. la liste est longue, le smig , les retraites augmente de petit 0.8 à 2 pour cent, contre des 10 à 30 pour cent pour cette liste ecourté

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :