La Fête de l’Humanité 2011 “pour en finir avec Sarkozy”

Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité et député européen, a frappé les trois coups de la Fête de l’Humanité ce jeudi soir, à l’Agora de l’Humanité.
"Qui aurait pu penser il y a un an, lors de la dernière Fête, que le paysage mondial allait être chamboulé? Cette année, nous allons réussir cette nouvelle édition de la Fête de l'Humanité parce qu'elle sera la dernière sous Sarkozy. Et la prochaine, en 2012, sera le début d'un grand processus démocratique de transformation!" Le ton résolument offensif, Patrick Le Hyaric a donné le coup d'envoi, ce jeudi soir, de la Fête de l'Humanité 2011 qui sera un grand rendez-rendez-vous de combat.
"Elle sera la rampe de lancement pour en finir avec Sarkozy et sa clique", prévient le député européen. "C'est ici que le Front de gauche va lancer sa campgane pour les présidentielles et les législatives", explique-t-il. Plus largement, c'est à la Courneuve que "les indignés de tous les pays doivent prendre leur destin en main". D'où les mots d'ordre très riches de l'événement: solidarité avec les peuples en lutte des pays arabes, avec les Indignés d’Europe et résistance à l’austérité.
D'autres combats nourriront les allées du Parc Gorges Valbon durant ces trois jours, comme la lutte contre la peine de mort, le soutien à la reconnaissance par l'ONU d'un état palestinien.
Le féminisme a déjà pris possession des lieux puisqu'il a été l'objet du premier débat à l'Agora de l'Humanité ce jeudi soir, prolongé par une soirée spéciale avec le magazine Causette et les associations Osez le féminisme, Femmes solidaires, 
les Chiennes de garde, la Cadac et l’Égalité, c’est pas sorcier, accompagnés des jolis mots de la slameuse Diata.
A lire:
Fête de l'Humanité 2011: par ici le programme musical !
Résister, riposter, changer : La Fête de l’Humanité
La Fête de l’Humanité, c’est humain, jamais trop humain
Les débats de la Fête 2011

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :