Il ne faut pas chier (excusez le terme mais ….) la honte pour dire ce genre de chose.
Voilà que s’il y a crise, c’est la faute au peuple !
Vraiment on aura tout vu et tout entendu dans ce monde de fous.
Parce que c’est le peuple qui a donné tous ces cadeaux financiers aux riches, amis de notre cher Président et de ce MINC !
Parce que c’est le peuple qui dépense des millions d’euros pour le va-t-en-guerre !
Parce que c’est le peuple qui demande de délocaliser les entreprises !
Parce que c’est le peuple qui passe ses soirées au Fouquet’s !
Assez d’inepties, assez de ces mots qui feraient croire que celles et ceux qui dirigent sont parfaits, tellement parfaits qu’aujourd’hui notre monde est devenu un monde violent, un monde où le partage n’existe plus, où le respect de l’être humain a disparu. Un monde où la guerre fait rage, un monde où des millions de gens crèvent la faim, un monde où certain ont tout et les autres rien, un monde où la différence fait rage, un monde que le capitalisme a brisé à tous les niveaux, et tout cela au nom de l'ARGENT. L'ARGENT ROI.
Non Monsieur MINC, ce n’est pas la faute du peuple, le peuple ne demande pas grand-chose, travailler, joindre les deux bouts et garder sa DIGNITÉ, c’est TOUT.
Écoutez un peu les gens, le peuple, d’après vous le peuple n’aurait jamais accepté un plan de rigueur, mais bien sûr que oui s’il fallait sauver du désastre notre pays, mais alors vous Monsieur, auriez-vous, ou accepteriez-vous de partager votre richesse pour sauver notre pays ?
Je ne le pense pas, il y a cas voir l’agissement des riches par rapport aux pauvres.
Quand on demande, on nous refuse, rappelez-vous les manifestations pour la retraite, des millions de Françaises et de Français ont manifesté, notre Président et ses amis dont vous faites partie ont dit « niet ». Rappelez-vous notre refus du traité de Lisbonne, 52 % des Françaises et des Français ont voté contre, notre Président et ses amis dont vous faites partie, ont tout fait pour détourner ce vote pour appliquer ce Traité. Vous avez bafoué la démocratie sans gêne.
Les gouvernants auraient trop donné aux demandes du peuple, vous, vous êtes sérieux quand vous dites cela ? Je crois que oui ! Nous ne vivons pas dans le même monde !
Vivez avec le SMIC pendant une seule année, et l’on en reparlera mon pauvre Monsieur MINC.
Après, on verra si le peuple a trop demandé !
Soyez honnête avec vos compatriotes, dites leur la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, car ce n’est que de La Vérité qu’a besoin le peuple de France.
LA VÉRITÉ. LES CHOSES TELLES QU'ELLES SONT.