Gaz de schiste : le rapport accablant

[ad code=2 align=center]

La liste des substances chimiques utilisées pour l’extraction du gaz de schiste a été révélée par un rapport officiel américain, rédigé par la Commission de l’énergie et du commerce de la Chambre des représentants. Le scandale écologique et sanitaire dénoncé par le film Gasland de Josh Fox semble plus qu’avéré par ce rapport, effectivement accablant.
Sur plus de 2500 produits utilisés pour la fracturation hydraulique, on retrouve 29 substances cancérigènes ou potentiellement polluantes : Benzène, éthylène, méthane, toluène, xylène, éthylbenzène,…
"Au total, les compagnies ont injecté 43 millions de litres de produits contenant au moins un BTEX ( benzène, toluène, xylène, éthylbenzène ) sur une période de cinq ans", précise un article du Monde (LeMonde.fr – Des produits cancérigènes utilisés pour l’extraction de gaz de schiste aux Etats-Unis)
La suite est tout aussi stupéfiante : " Une autre substance, le 2-Butoxyéthanol (Butyl glycol), connue pour les risques de destruction de globules rouges ou de dommages à la moelle osseuse qu’elle fait courir, était même la plus utilisée au Texas pendant la période étudiée. Selon les parlementaires américains, les compagnies ont, en outre, utilisé des produits dont elles ont refusé de révéler la composition exacte, frappée du secret de fabrication. "
Le danger de cette course folle à l’extraction du moindre cm3 de gaz contenu dans la roche semble évident, et pourtant, un dénommé Daniel Godet nous fait l’article pour refourguer son gaz de schiste, qui représenterait plus de 100 années de consommation énergétique pour la France, selon lui :
" Pour nous autres français, une information exceptionnelle : ce sont 104 années de consommation qui seraient disponibles ! En cas de confirmation du potentiel, des perspectives nouvelles pour l’économie : des investissements gigantesques et des emplois par dizaines de milliers ; une moindre dépendance énergétique ; une réduction des importations de gaz, et des paiements payés aux fonds souverains de Norvège, de Russie, du Golfe ou de Brunei ; un soulagement de la balance commerciale ; des recettes fiscales pour la République ; la possibilité de soulager la facture des consommateurs ; une alternative au tout nucléaire pour l’électricité permanente. We have a dream ! " (Les Echos – Gaz de schiste, une opportunité manquée ?).
José Bové appelle à une mobilisation nationale contre la prospection et donc contre l’exploitation du gaz de schiste. Avec ce rapport édifiant qui vient confirmer toutes les craintes suscitées par Gasland, on a vraiment envie de suivre Bové dans ce combat-là.

4 thoughts on “Gaz de schiste : le rapport accablant

  1. Anna Rosa

    cela fait des semaines que j’ai mis sur mon profil le film sur Gaz Land …il est vrai qu’il est en V.O.
    Les images sont tellement parlantes qu’il m’a semblé inutile de traduire ….
    Dans la mesure où, j’ai de la famille au Canada, je me suis renseignée sur place.
    Si il existe bien un moratoire aux Etats Unis…..à contrario….. au Canada…. le vide juridique est tel que même une personne possédant un chalet, sur un petit bout de terrain se retrouve dépouillé de son sous sol par les grandes compagnies qui l’exploiteront sous peu…tout est déjà sous contrôle de ces grandes compagnies pétrolières.
    Gilbert avait commenté mes articles c’est donc que tu n’as même pas eu la curiosité d’aller voir….me trompes-je ???? bonne journée et excellent fin de weekend cher Philippe.

    Reply
  2. Anna Rosa

    (Je corrige):
    se retrouve dépouillée avec un (e) c’est quand même plus joli non ???? et plus en accord avec Bescherelle…. pardon de n’avoir pas corrigé avant de publier !
    Et à me “trompe-je” il n’y a pas de (s)….. jamais un verbe du premier groupe ne prend un (s) avec je (première personne du singulier)……et ainsi va la vie, au fil des règles de grammaire de conjugaison, et j’en passe …..je sais, “le triangle rouge dans le drapeau noir signifie “sans foi, ni loi, sans dieu ni maître et sans ordre social” mais l’anarchie
    n’est pas la vision qu’un esprit obtus peut avoir ….cela signifie que l’auto gestion est possible…commençons donc par “s’auto corriger” ce sera un bon apprentissage !

    Reply
  3. Gilbert Chaire

    Oui actuellement certainement pour des raisons de productivité urgentes,les procédes d’extraction sont mauvais.Mais je pense qu’il faut continuer à rechercher des solutions qui ne nuiront pas à l’environnement.Si on ne veut plus de nucléaire aprés avoir abandonner nos richesses charbonniéres,ce n’est pas l’énergie éolienne qui ne représentera qu’à peine 5% de nos besoins qui suffira d’autant plus que le pétrole on en a pas mais on à des idées alors pour une fois exploitons les!!!!!!!

    Reply
  4. Anna Rosa

    Gilbert, la nature nous fournit bien d’autres ressources que toutes ces “merdes polluantes” qu’on nous inflige….mais comme il y a longtemps, on a développé, par soucis de productivité, et de fric vite gagné, (la devise de ces grandes compagnies: après moi les mouches)….on nous fait croire tout et n’importe quoi…
    Oui, on peut continuer à vivre, sans retourner à l’âge de pierre et sans polluer, mais pour cela il faut nationaliser toutes les grandes compagnies et effectuer les recherches qui ont été négligées depuis trop longtemps, à cause de la pression des grands lobbies ….
    Personne n’ignore plus aujourd’hui, que ce sont les “lobbies” qui font et défont les lois, lorsqu’elles ne servent pas les intérêts des grosses fortunes ….
    Je répète: il faut “nationaliser” et surtout “auto gérer”. C’est possible, à condition que l’homme devienne “adulte responsable”.
    Ce n’est pas une “douce utopie”….
    C’est devenu une nécessité.
    Soit l’homme devient cet adulte responsable qu’il n’aurait jamais du cesser d’être, soit la planète ne deviendra pas: “la planète des singes” mais, la planète des insectes et des scorpions….les seuls capables de survivre à ce qui nous attend …j’ai des enfants et des petits enfants et ça me rend malade (encore plus que je ne le suis déjà, si c’était possible), rien que de penser à cette issue.
    Moi que l’on a surnommé “la terroriste antinucléaire” alors que je demandais, depuis longtemps, un débat….et….en guise de réponse……. ça a toujours été un silence de plomb…
    Qu’il a fallu la seconde grosse catastrophe nucléaire (je devrais dire la troisième)…celle du japon pour que l’on en parle ….J’ai peur que ce soit pareil pour le gaz de schiste, d’ailleurs il faut voir ce qui se passe dans les pays où il y a un vide juridique, j’ai nommé le “CANADA”…..
    Je ne serai plus là pour le voir, mais je regrette amèrement de m’être trompée en pensant que mes descendants pouvaient avoir un avenir serein , dans ces années là je …nous….. pensions que tout était encore possible….j’espère que les terriens vont se réveiller, et vite !
    Merci Philippe d’avoir mis sur ton mur mon commentaire et les corrections que j’avais laissé sur ton blog !
    Bonne nuit, demain sera un autre jour….ou pas !

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :