GDF Suez, distribue aux actionnaires, augmente le prix du gaz et oublie les salariés : la conception de l’équilibre !

Après Total (10,57 milliards d'euros), BNP (7,84 milliards d'euros); Sanofi-Aventis (5,46 milliards d'euros) ; France Télécom (4,88 milliards d'euros), Société Générale (3,91 milliards d'euros) etc, GDF Suez annonce un résultat net (Groupe) de 5,63 milliards d'euros, un chiffre d'affaires en augmentation de 5,7 % à 84,5 milliards d'euros.
Comme les pétroliers et les banques, GDF Suez engrange les profits pour les actionnaires mais rien pour les usagers gaz et les salariés. Comble du cynisme, en même temps que ces bénéfices, GDF SUEZ annonce une nouvelle augmentation des tarifs gaz (+5%).
GDF SUEZ redistribue 70 % de son résultat aux actionnaires (3, 93 milliards d'euros).
L’augmentation des tarifs du gaz est d’autant plus injustifiée (5 % au 1er avril après plusieurs hausses qui se montent à 20 % sur un an et 60 % depuis la privatisation) que l’effet prix sur les ventes du gaz a permis à GDF SUEZ d’engranger de l’ordre de 250 millions d’€ supplémentaires en 2010, et plus 350 millions supplémentaires grâce à l’hiver froid.
Au contraire, la CGT propose de baisser de 8 % les tarifs en restituant ces 600 millions d’euros aux consommateurs. Alors que, dans le Groupe, des salariés survivent avec 1 070 euros par mois, les 18 membres du comité exécutif GDF SUEZ, les plus gros salaires du Groupe, se partageaient 19.5 millions d’€ (2009), sans compter les actions de performance et autres.
S’il était prélevé 25 % des versements aux actionnaires alors il serait possible d’augmenter les salaires des 204 000 salariés d’environ 10 %.
Le Groupe, considérant que les salariés ne sont pas encore suffisamment pressurés, met en place un 2ème plan de performance qui après le 1er (1,5 milliards d’euros) devrait réduire les dépenses de 900 millions d’euros en 2011. Les salariés vont apprécier !
L’Etat premier actionnaire est responsable autant que les dirigeants de cette répartition des richesses au détriment des salariés et des consommateurs. Rappelons-nous de la règle des 3 tiers proposée par le Président de la République !
Des actions, pour l’augmentation générale des salaires, sont déjà en cours dans le Groupe (Savelys, Novergie, Lyonnaise des eaux, Sita etc) d’autres vont suivre.
La CGT, par la coordination de ses fédérations, appelle les salariés et les usagers à se mobiliser afin de réclamer leur dû.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :