Onfray : “On n’a pas fait la révolution française pour que les femmes se voilent”

Onfray

Michel Onfray commente l’actualité politique de ce début d’année. Il réaffirme son soutien à Jean-Luc Mélenchon dans la perspective de 2012, se réjouit de voir le masque de Luc Ferry tomber (qui a déclaré préférer Marine Le Pen à Besancenot), et réaffirme son pessimisme concernant l’Europe (qui est "morte" d’après lui).
On notera ses propos très clairs sur l’islam, que d’aucuns qualifieront sans doute d’islamophobes : "En Europe il y a des problèmes qui ne sont pas ceux de l’intégrisme européen mais de gens qui veulent importer l’intégrisme en Europe (…). On commence à avancer au-delà des lieux communs qui consistent à dire que l’Islam est une religion de paix, de tolérance et d’amour : ça se sont les lieux communs qui sont répétés ad nauseam. Si on commence à dire qu’il y a dans le Coran des idées indéfendables du genre mysoginie, phallocratie, homophobie, antisémitisme, éloge de la violence, de la brutalité, célébration de la guerre etc…, on se fait prendre pour un islamophobe, comme ça l’affaire est réglée, on ne peut pas penser cette question là."

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.