Allocations familiales : « cette politique d’austérité à la petite semaine nous mène dans le mur »

ayrault_0Les annonces du gouvernement concernant les allocations familiales s'inscrivent dans une logique purement d'économie. Leur seul objectif est de gagner 2 milliards d'euros sur les politiques familiales. Une nouvelle fois, le gouvernement use et abuse du rabot. Cette politique ne repose sur aucune vision d'ensemble de l'avenir de la société, si ce n'est sur la volonté de répondre aux injonctions européennes de rigueur budgétaire. Alors qu'une loi sur la famille est annoncée pour fin 2013, le gouvernement fait le choix d'une réforme avancée des allocations, excluant par là même tout débat et toute réflexion globale.
Cette politique d'austérité à la petite semaine nous mène dans le mur. S'attaquer aux allocations familiales et à leur universalité, c'est remettre en cause le socle social et solidaire du pacte républicain, c'est menacer la démographie française, pourtant un des atouts du redressement national. Si le gouvernement souhaite trouver de l'argent qu'il s'attelle à lutter contre les 80 milliards de fraude fiscale et à mettre en œuvre une large réforme fiscale. Ce sera plus efficace économiquement et plus juste socialement.

Ce que touchera Sarkozy après son départ

Ça s'appelle, un VRAI TRAVAIL !
L'austérité ! Ce n'est pas pour tout le monde !
Ah la crise, elle a bon dos !

Et les ouvriers Arcelor Mittal ? Ils ont droit à quoi ?
 

À partir du 16 mai, Nicolas Sarkozy quittera ses fonctions de Président pour renouer avec le milieu de la finance en renfilant son costume d'avocat en droit des affaires. Si ce dernier s'était mis à l'abri du besoin durant son mandat en augmentant son salaire de 170% par rapport à son prédécesseur, sa vie d'ex-président ne devrait pas être pavée de difficultés financières.
En effet, à l'instar de tous les anciens chef d'Etat avant lui, Nicolas Sarkozy touchera une indemnité de 6.000 euros brut, qui s'accompagne s'il le souhaite d'une indemnité de 11.500 euros net inhérent à sa place au Conseil constitutionnel auquel il a la possibilité de siéger en sa qualité d'ancien Président.
Viennent ensuite les avantages en nature qui se traduisent par un accès illimité en classe affaire aux services de Air France & de la SNCF, mais également : « d'un appartement de fonction « meublé et équipé », deux fonctionnaires de la police nationale pour assurer leur protection rapprochée, une voiture de fonction avec deux chauffeurs et pas moins de sept collaborateurs (un chef de cabinet, deux assistants, un fonctionnaire des archives nationales et trois secrétaires). »
Pour finir, lors de ses déplacements à l’étranger, Nicolas Sarkozy sera accueilli par l’ambassadeur de France, lequel aura pour mission de faciliter son séjour et assurer « son hébergement dans les résidences de l’ambassadeur ou des consuls ».

L’Etat accorde également à ses anciens présidents des primes de « sujétion spéciale », pour « compenser les contraintes subies dans l'exercice des fonctions (sic) » dont on ne connaît pas le montant.

Challenges.fr

Notons que tous ces avantages remontent à 1985 de la main de Laurent Fabius, alors Premier ministre de François Mitterrand.
François Hollande aurait d'ores et déjà « promis » d'annuler la possibilité d’être nommé à vie au conseil constitutionnel, promesse qui, si elle passe au Parlement, n'aurait pas d'effet rétroactif, soit plus intelligiblement de conséquences antérieures.
Selon le député René Dosière dans son livre « L’argent de l’Etat », la charge financière de ces avantages s'élèverait à 1,5 million d'euros par an et par président…

Le Brésil, 6e puissance économique mondiale, talonne la France

http://www.dailymotion.com/video/xnaq23_le-bresil-devient-la-6eme-puissance-economique-mondiale_news#from=embed

Voici le nouveau classement des pays en fonction de leur puissance économique établi par le CEBR (Centre for Economics and Business Research).
Ce qu'il faut retenir principalement, c'est que le Brésil est passé devant le Royaume-Uni pour devenir en 2011 la 6ème puissance économique mondiale.
En outre, toujours selon cet institut de recherche londonien, la France pourrait être dépassée en 2016 par…le Royaume-Uni, et elle ne serait plus qu'à la 9e place des économies mondiales en 2020 !
Invité par la BBC, Douglas McWilliams, le directeur du CEBR, a livré l'analyse suivante: « C'est un des changements majeurs de l'économie mondiale ». On voit que les pays qui produisent des biens de première nécessité, comme les aliments et l'énergie, s'en sortent très bien et montent progressivement dans le classement économique mondial ».
Pour 2011, les Etats-Unis conservent la première place, suivis par la Chine (2e), le Japon (3e), l'Allemagne (4e) et laFrance (5e).

Retraités : 2011, nouvelle baisse du pouvoir d’achat des pensions ?

Le 17 Mars, la CGT-Retraités propose l'action.
L'alimentation, le loyer, le chauffage (fuel, gaz, électricité), les transports, l'essence, la santé, les mutuelles, les impôts…
« On n'y arrive plus ! Tout coûte plus cher et nos pensions ne suivent pas ! ». Chacun de nous a pu entendre cette phrase lors d'une conversation avec un voisin, un ami, un ancien camarade de travail…
De réforme en réforme, de misérables revalorisations des pensions aux dispositions tout aussi régressives qui découlent du plan d'austérité gouvernemental, les retraités s'appauvrissent. Il est vrai que les mauvais choix opérés ne visent pas que les retraités, mais reconnaissons qu'ils sont particulièrement malmenés. En un mot : maltraités !
La retraite n'est pas une aumône, mais un droit que l'on s'est ouvert en participant, par le travail, à la création de richesses. Les 15 millions de retraités ne sont pas qu'un « coût », ils sont surtout un des moteurs de développement d'activité ou d'emploi pour la société, avec au travers des retraites, plus de 260 milliards d'euros réinjectés dans l'économie. Leur niveau de vie, leur avenir intéresse toute la société.
L'argent existe pour satisfaire les revendications et répondre aux besoins de leur financement en mettant à contribution tous les revenus non soumis à cotisation et les revenus financiers des entreprises.
DES CHIFFRES À MÉDITER :

Continuer la lecture de « Retraités : 2011, nouvelle baisse du pouvoir d’achat des pensions ? »

Energie: les prix vont flamber

Carburants, électricité, gaz : la flambée générale des prix de l'énergie, qui alourdit la facture des consommateurs, devrait se poursuivre dans les mois à venir, sur fond de tensions géopolitiques et des besoins de financement du parc nucléaire et des énergies renouvelables.
Les prix de l'énergie ont progressé de 13,7% depuis un an en France, a annoncé mercredi l'Institut national de la Statistique et des Etudes économiques, un renchérissement dû à la hausse des tarifs de l’électricité (plus 6,4%) et à l’augmentation des prix des produits pétroliers (plus 17%). Le prix du gazole, carburant préféré des Français avec 78% des ventes, a ainsi atteint la semaine dernière son plus haut niveau depuis le 5 septembre 2008. A 1,3089 euro en moyenne par litre, ce carburant affiche une hausse de 16,5% depuis un an.

Continuer la lecture de « Energie: les prix vont flamber »

Les tarifs d’EDF augmentent encore

Videz le porte-monnaie ou éteignez les lumières ! EDF s’apprête à pratiquer le 15 août la plus forte hausse de ses tarifs depuis son entrée en Bourse en 2010. Comptez +3% à la maison (1.5% si l’on déduit l’inflation), +4% pour les artisans et professions libérales, +4.5% pour les PME-PMI et +5% pour les grandes entreprises.

Le groupe, société anonyme désormais, et ses actionnaires ont le sourire aux lèvres. Si l’on en croit John Honoré, analyste à la Société Générale, cette augmentation des tarifs réglementés devrait provoquer un bond de 950 millions d'euros du bénéfice brut d'exploitation (Ebitda) d'EDF sur les 12 mois à venir. C’est « une énorme surprise positive », abondent les analystes de Bank of America Merrill Lynch. Aussi, 15h50, alors que le CAC40 est stable à +0.12% de variation, l’action EDF affiche la plus forte hausse du jour : +4.98%.

Continuer la lecture de « Les tarifs d’EDF augmentent encore »