Dépendance/perte d’autonomie : Quel mépris gouvernemental !

Après avoir exclus les personnes en situation de handicap contrairement à l’engagement de Nicolas Sarkozy en 2007, le premier ministre vient de reporter à 2012 les décisions attendues pour la dépendance des personnes âgées. C’était sensé être une des priorités de la seconde partie du quinquennat : une ministre et une secrétaire d’état, quatre groupes de travail, trois mois de pseudo-débat… Tout cela au final pour ne rien annoncer !
Pourtant la perte d’autonomie est une vraie problématique qui impose des choix de société et une autre considération du pouvoir. L’attitude actuelle du gouvernement laisse le champ libre aux assurances et aux financiers pour aggraver encore la situation financière des familles.
A l’opposé, le PCF et le Front de Gauche proposent le développement des réponses de service public et le remboursement à 100% par l’assurance maladie de la prise en charge de la perte d’autonomie.

Vieillir… la belle affaire !!! une galère sans retour

ag_forresgump54

Pour toi Marguerite.

” J’aime fréquenter la jeunesse.
Elle m’apprend beaucoup plus que l’âge.

Jean Cocteau

Là, je rejoins totalement Cocteau…
L’âge et ses “leçons” de soit disant sagesse, ne sont pas dues à l’âge et je m’abstiendrai de toutes mes forces de dire moi je, l’âge… mes expériences… etc…
Chacun vit sa vie à tout âge et porte déjà ses valeurs en lui, lors, l’âge, pardonnez-moi, n’a rien d’exceptionnel à part ce déclin qui n’a rien de sublime !!!
Peut-être la vieillesse est-elle belle chez certains, mais je n’accepte pas cette dégénérescence….
Vieillir c’est s’en aller un jour sans jamais faire de vagues.
En une heure, un endroit qu’on ne choisira pas.
Sentir un soir quelqu’un qui souffle votre flamme.
Disparaître doucement parce que c’est comme ça Vieillir… Vieillir…

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :