Front de gauche : réchauffement entre le PCF et le Parti de gauche

2014-01-14fdgRéunion au sommet ce vendredi 17 janvier au matin à Paris entre Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche (PG). La raison: surmonter une crise qui dure depuis plusieurs mois entre ces deux formations principalement à cause de positions divergentes sur les élections municipales.
Le PG voulant des listes autonomes vis-à-vis du PS dans toutes les villes, le PCF travaillant, au cas par cas, à des  rassemblements les plus larges possibles pour mettre en œuvre au plan local des politiques anti-austérités. L’exemple emblématique étant Paris.
Dès son arrivée au restaurant du Lac, dans le 19ème arrondissement où se déroulait la rencontre, Pierre Laurent se voulait constructif : « Cette rencontre est la bienvenue pour relancer le Front de gauche » d’autant, ajoute-t-il d’emblée que « face à la politique dangereusement libérale de François Hollande, l’heure est plus que jamais à la mobilisation ». Même son de cloche chez Jean-Luc Mélenchon pour qui « il faut sortir par le haut de cette situation » après les vœux de Hollande qui témoignent de son rapprochement avec la droite, le co-président du PG appelle à ce que « la gauche du PS n’avale pas cette horreur du Pacte de responsabilité ».
Volonté d’apaisement donc de part et d’autre même si les sujets de discussion et même de controverses ne manquent pas. D’ailleurs les deux heures trente de discussion ont permis de premières avancées, mais visiblement tout n’est pas encore réglé. A sa sortie Pierre Laurent s’est voulu raisonnablement optimiste : « nous avons rapproché nos points de vue » a-t-il expliqué. Contre la politique de François Hollande « nous avons défini des axes de mobilisation comme sur la fiscalité, l’emploi, les institutions ». Cependant le débat devra se poursuivre « sur l’Europe qui a donné lieu à de premiers échanges », comme sur les municipales « avec question de l’utilisation du logo Front de gauche qui pose problème au PG» quand le PCF participe à des listes d’union avec le PS. Au total, pour le dirigeant communiste « ce qui s’est passé ce matin est rassurant ». « La crise est derrière nous, il y a encore des choses à régler, les blessures à panser, mais cette rencontre a tenu ses objectifs », estime-t-il.
Propos plus nuancés chez Eric Coquerel, responsable du PG, qui déclare lui « que cette crise est surmontable ». S'il souligne l’accord sur la mobilisation « contre la politique de François Hollande », il pointe « la question de l’utilisation du logo dans la campagne des municipales qui reste à régler ». Au risque sinon d’avoir « des difficultés à aller plus loin notamment sur l’Europe ». Ajoutant : « des listes autonomes du PG ne sont pas impossibles », avant de conclure que « la ligne de l’autonomie doit devenir la règle pour toutes les élections à venir ». Des avancées qui restent à confirmer.

Cinq de Roanne: “Un acharnement inadmissible”

2013-05-23roanneNous apprenons avec stupéfaction la décision du procureur de Lyon, intervenue avec cynisme le 31 décembre, de faire appel du jugement de relaxe des cinq de Roanne prononcée le 17 décembre par le tribunal. L'acharnement contre ces cinq syndicalistes, qui refusent d'être assimilés à des criminels soumis au prélèvement ADN, ne cessera donc t-il jamais ? C'est inadmissible.
Nous demandons des explications : qui est responsable d'un tel acharnement ?
Une chose est certaine : la mobilisation doit reprendre sans tarder pour obtenir leur relaxe totale et définitive et exiger le vote d'une loi supprimant le fichage pour activités syndicales et amnistiant les syndicalistes déjà condamnés. J'assure les cinq de Roanne de ma totale solidarité et de mon entière disponibilité pour mener le combat à leurs côtés jusqu'au bout.

Dans l’Humanité ce mardi : le grand écart des prix de l’eau

Capture

Une étude de la Confédération générale du logement, publiée aujourd’hui, révèle les fortes injustices liées au prix de l’eau. Souvent excessif, celui-ci varie selon que l’on vit en ville ou dans le secteur rural, première victime de cette inégalité.

A lire aussi dans notre dossier:Capture

  • Vague de baisses annoncées! De plus en plus de mairies créent des régies publiques, ou menacent de le faire, pour obtenir des baisses de prix. Et ça marche. Exemples à Viry-Châtillon et Saint-Pierre-des-Corps.

     

     

  • «Seul un service public de l’eau pourra harmoniser les prix». Entretien avec Le président de la Confédération générale du logement, Michel Fréchet, qui fustige le manque de transparence sur ce dossier sensible.
     

  • L'eau au coeur des municipales

 

Assemblée citoyenne suite…. L’eau n’est pas une marchandise ! Elle ne doit plus l’être et ne doit plus le devenir !

Répu du 11 Juillet 2013La suite que la Section PCF de Villerupt
a décidé de mettre en place après cette
Assemblée Citoyenne
.

Entête section PCF_1.fw

eauLe Président de la République et son gouvernement ne sont malheureusement pas en rupture avec les choix libéraux européens : la récession s'accentue et l’austérité s’installe.
Ce contexte, très inquiétant, marque et impactera l'action municipale. Notre combat national contre l'austérité, pour le progrès social, économique et écologique pour la réhabilitation et la modernisation de nos services publics ne saurait être dissocié de notre implication locale.
Aussi, nous, militants, sympathisants du Front de Gauche, souhaitons rassembler les femmes et les hommes de progrès  sur des projets communaux et intercommunaux prenant en compte les besoins sociaux et de démocratie. Pour y parvenir nous souhaitons ouvrir un large débat populaire sur l'action municipale et intercommunale.
Au niveau national, les Sénateurs et  Députés Front de gauche argumentent pour la création d’une grande agence nationale publique de l’eau et de l’assainissement. En effet, aujourd’hui les dépenses d’eau, d’électricité et de gaz pèsent lourd sur le budget des ménages. Il y a urgence à sortir l’eau des griffes du marché car les biens et les droits essentiels à la vie ne peuvent faire l’objet d’une marchandisation. L’eau doit devenir l’enjeu d’une bataille plus intense pour sa réappropriation publique et citoyenne mais elle doit aussi devenir un droit universel fondamental et inaliénable.
A Villerupt, la Lyonnaise des Eaux, société privée, gère l’approvisionnement de l’eau. Le contrat qui lie la Municipalité et la Lyonnaise prend fin en janvier 2014. Plusieurs options sont possibles : contrat de longue durée, contrat de courte durée et rupture de contrat.
Nous comprenons les difficultés techniques qui doivent être surmontées pour revenir à une régie municipale ou intercommunale. Nous pensons cependant que ce dossier demande réflexion et nécessite l’information et l’association de la population.
C’est pourquoi nous demandons à la Municipalité de ne pas signer un contrat de longue durée. Donnons-nous le temps de créer un projet cohérent et de mettre tout en œuvre pour nous réapproprier ce service public.
Donnez-nous votre avis sur cette proposition et signez cette pétition (imprimer le fichier PDF et renvoyer le coupon pétition pour l'eau _N2) à la section PCF de Villerupt – 52, rue Carnot 54190 Villerupt ou encore allez signer la pétition sur ce site internet (http://www.petitions24.net/leau_nest_pas_une_marchandise)

USA : le pays de la misère médicale

Vous êtes malade, vous souffrez, vous habitez aux Etats-Unis et vous ne faites pas partie des winners de ce pays ? Mauvaise pioche… l'accès aux soins médicaux n'est pas pour vous… Pas assez riche, ma fille… Consolez-vous en pensant que vous partagez ce trise sort avec 50 millions de vos compatriotes, dans un pays extraordinairement riche…
Ainsi va le monde, sous la coupe du "gendarme américain", qui cogne beaucoup, mais soigne peu…

http://www.youtube.com/watch?v=ONEyOcRKuM0 http://www.dailymotion.com/video/xe1k92_george-carlin-qui-controle-reelleme_news#from=embediframe http://www.dailymotion.com/video/xbdric_le-bon-consommateur_news#from=embediframe

Le billet du jour : Dis moi SARKOZY, ça fait quoi d’être licencié par les Français ?

Voilà, le peuple de gauche est heureux ! SARKOZY c’est fini ! SARKOZY est parti ! La mission de la Gauche est accomplie !
Mais, parce qu’il y a forcément un mais, est-ce que tout est fait ? Est-ce que cela sera parfait ?
Non ! Il faudra être vigilant, exiger que nos acquis volés soient retrouvés.
Que la retraite à 60 ans soit récupérée !
Tout n’est pas gagné ! Il faudra, encore, et encore lutter, il faudra, encore, et encore manifester, pour notre santé, pour nos écoliers, pour nos retraités, pour nos ouvriers, pour notre dignité.
Chasser SARKOZY a été un rêve, chasser SARKOZY était devenu une finalité, chasser SARKOZY, c’est chasser les inégalités, certainement une austérité, c’est retrouver une certaine liberté, une fraternité, c’est pouvoir se rassembler pour enfin crier LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ et SOLIDARITÉ.
C’est revenir à nos valeurs de la République, c’est pouvoir redire que je suis fier d’être Français, partagé avec les immigrés, réduire la pauvreté, mettre au pas les banquiers et les financiers, retrouver cette envie de me lever pour aller travailler, mais pour cela nous devons rester des révoltés.
Indignés nous l’avons été, espérons avec force, que cela est terminé.
Ce n’est pas le grand soir, mais un petit espoir.
Aujourd’hui, nous devons exiger de donner « Place au Peuple », nous devons exiger que tout soit mis en œuvre pour « l’Humain d’Abord », et si cela ne suffit pas, il faudra tout recommencer.
SARKOZY c’est fini, mais la vie continue, nos soucis ne sont pas accomplis, il faudra être attentif et se dire, même si nous sommes de Gauche, il ne faudra pas toujours dire « OUI ».
Ça y est, j’ai rangé ma banderole, notre banderole « UN RUBAN ROUGE POUR DIRE NON A SARKOZY », je l’ai mise dans mes archives, dans ma remise, mais il faudra certainement en créer une autre, et réfléchir à ce que nous allons écrire.
Une nouvelle ère commence, une nouvelle fois il faudra nous organiser pour qu’HOLLANDE respecte ses promesses.
J’ai voté « RÉVOLUTION CITOYENNE », car je reste persuadé, que nous avons tout intérêt à encore bouger, que cette victoire appartient au peuple de gauche, appartient aux citoyens.
SARKOZY est parti, mais tout n’est pas fini !
Dis moi SARKOZY, ça fait quoi d’être licencié par les Français ?

octobre 2018
L M M J V S D
« Juil    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Traduire

%d blogueurs aiment cette page :